LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Alger arrow Dysfonctionnements en série au marché de proximité
Version imprimable Suggérer par mail
31-05-2011

Boumati (El Harrach)

Dysfonctionnements en série au marché de proximité

Inadaptation de la structure, manque d'hygiène et absence de sécurité. C'est la série de problèmes dont souffrent les commerçants du marché de proximité de Boumati (commune d'El Harrach). Le lieu ressemble à tout, sauf à un marché.

Considéré comme l'unique commerce de proximité dont dispose cette localité, le marché de Boumati souffre de plusieurs maux à la fois. En effet, une anarchie totale règne sur les lieux. Ce chaos est à l'origine des multiples désagréments dont se plaignent aussi bien les marchands que leurs milliers de clients. «On souffre de sérieux problèmes !», déplore un vendeur.

Un propriétaire d'un étal sur lequel il expose sa marchandise (fruits et légumes) parle des conditions dans lesquelles lui et les autres exercent leur activité et qu'il qualifie de «médiocres». Parmi les désagréments qui préoccupent au plus haut point les propriétaires des lieux, il y a lieu de citer le fait que la structure en question, où ils activent depuis des années, n'est pas couverte.

Cet état de fait les tourmente énormément, avouent certains d'entre eux. Leurs marchandises sont souvent exposées à longueur de journée au soleil et à la poussière, ce qui affecte la qualité des marchandises. «On ne peut pas travailler dans ces conditions», déclare un vendeur de viande blanche. Inquiets, des clients rencontrés sur place soulèvent dans ce sens le problème lié au manque d'hygiène.

Certains d'entre eux évoquent également l'absence de contrôle de la qualité des produits exposés à la vente. Des odeurs désagréables se dégagent de part et d'autre, des poubelles s'entassent et s'empilent par-ci et par-là. Malgré les plaintes des habitants des quartiers avoisinants, rien ne semble jusqu'à présent être fait. Ils craignent pour la santé de leurs enfants, à cause de la pollution due aux déchets pourris et éparpillés dans tous les coins du marché.

Ces marchands soulèvent également plusieurs autres problèmes, notamment le manque de sécurité. «On est toujours obligé d'être vigilants pour ne pas se faire voler», dira un marchand, avant d'ajouter que l'absence des éléments de sécurité laisse la voie libre aux voleurs pour faire la loi dans l'enceinte du marché. Il ne faut pas oublier les délinquants qui y qui sévissent en toute impunité.

Certes, le marché de Boumati joue un rôle primordial dans l'activité commerciale de la localité, mais il est en proie à plusieurs dysfonctionnements, d'où la nécessité de sa restructuration pour un meilleur rendement et un bon accueil de la clientèle.

Karima Adjemout
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU SAMEDI 29 JUIN 2013

Emploi en partenariat avec

Le président Bouteflika à la télévision nationale

 

 

Face book  
 

Dessin du jour

But de Belail
Une tempête de sable affole Barcelone
Un mystérieux OVNI affole le Moyen-Orient
Un député grec néonazi agresse deux femmes sur un plateau télé
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

                    Télévision  

           Canal algérie      TNT   

RSS – LE TEMPS