LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Santé arrow Maigrir seul(e) ? Pas facile
Version imprimable Suggérer par mail
17-07-2011

Forme

Maigrir seul(e) ? Pas facile

Quand on a une ou plusieurs dizaines de kilos à perdre, c’est long, très long, trop long. C’est d’ailleurs ce qui pousse souvent à faire des bêtises ! Une des solutions, c’est la méthode Weight Watchers. Celle-ci a germé dans la tête d’une très grosse dame américaine, Jean Nidetch qui, après de multiples expériences amaigrissantes solitaires et désolantes, a invité des copines à maigrir avec elle. 

Ça a marché, d’autres groupes se sont créés, le réseau s’est agrandi et transformé en société (en 1963) qui a essaimé quasiment sur toute la planète, en tout cas partout où il y a beaucoup de gros. Et elle est maintenant sur Internet.

Une étude, publiée en 2000, a montré que cette méthode, qui consiste en un régime hypocalorique équilibré et l’échange, la discussion au cours des réunions (obligatoires et dirigées par une ancienne grosse) était plus efficace qu’un amaigrissement en solo sous le contrôle d’un nutritionniste à raison de deux consultations de 20 minutes chacune.

Il est évident que lorsque l’on est vraiment obèse, avec des dizaines de kilos à perdre (ce qui va prendre plusieurs années) et des répercussions sur sa santé, on ne peut que se remettre entre les mains d’un médecin nutritionniste, de préférence dans un service spécialisé à l’hôpital. La chirurgie gastrique s’imposera peut-être alors. Car il faut une force d’âme peu commune pour suivre un régime hypocalorique pendant des années.

Mais lorsqu’on est seulement un peu trop enrobé, la méthode type Weight Watchers peut éviter de devenir vraiment obèse en stoppant la prise de poids, en faisant prendre de bonnes habitudes alimentaires et d’hygiène de vie qui conduisent à une perte de poids lente et raisonnable.
D’autant plus que des instances de santé ne l’ont pas mise au pilori dans son fameux rapport, indiquant qu’elle ne présentait pas de déséquilibre nutritionnel et lui reprochant seulement d’apporter trop de sel par rapport aux recommandations de l’OMS. On peut en tenir compte et moins saler quand on cuisine !

 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU LUNDI 7 AVRIL 2014

Bagarre au Parlement turc

L’ambassadeur américain à Alger supporteur des Verts
Le but de la qualification au mondial

 
Face book  
 

Dessin du jour

But de Belail
Une tempête de sable affole Barcelone
Un mystérieux OVNI affole le Moyen-Orient
Un député grec néonazi agresse deux femmes sur un plateau télé
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

                    Télévision  

           Canal algérie      TNT   

RSS – LE TEMPS