20
Fri, Jan
3 New Articles

Les attentats extrémistes perpétrés par Daech en Tunisie ont motivé le débat dans ce pays autour de l’importance de la reprise de la coopération avec le gouvernement de Damas dans le domaine de la lutte antiterroriste. Le président tunisien avait, il y a quelques mois, évoqué la perspective de réinstaurer la coopération diplomatique avec Damas. C’est au tour d’un politicien tunisien de lancer un appel dans ce cadre.

Le Liban a exprimé des réserves après la publication du communiqué final de la Conférence de Paris sur le conflit israélo-palestinien, qui s'est tenue hier au Quai d'Orsay en présence de représentants de 77 États. Et pour cause : le texte ne fait mention que d'une manière jugée nébuleuse de l'initiative arabe de paix, laquelle définit les conditions d'une normalisation des relations arabo-israéliennes, écrit le média L’Orient Le Jour.

Plus d'articles...