30
Thu, Mar
1 New Articles

Le président américain a expliqué devant ses partisans, samedi 18 février en Floride, qu'il était dangereux d'accueillir des réfugiés. Pour étayer son propos, Donald Trump a même voulu en fournir la preuve séance tenante : la Suède, pays particulièrement accueillant, vient de subir un attentat, dit-il. Problème, cet attentat n'a jamais eu lieu. «Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s'est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l'aurait cru ? La Suède.

Plus d'articles...