23
Thu, Mar
1 New Articles

Football
Typography

Le choc au sommet de la 20e journée du championnat de la Ligue 1 qui a opposé, hier au stade du 8-Mai-45, l'ESS à l'USMBA, n'a pas atteint le niveau escompté sur le plan technique. Comme c'est souvent le cas dans ce genre de confrontations, l'enjeu l'emporte souvent sur le jeu. Cela dit, l'Entente a réalisé l'essentiel en remportant une précieuse victoire sur un but de Nadji à la 66', dans un match qui pouvait basculer d'un côté comme de l'autre.

En première période, aucune équipe n'a pu vraiment prendre l'ascendant sur l'autre. L'on assista à une partie équilibrée, avec quelques escarmouches de part et d'autre, sans grandes conséquences. Les 22 acteurs évoluaient un peu avec le frein à main. Le spectacle était, comme souvent, dans les gradins bien remplis pour la circonstance. Il y a aussi le violent accrochage entre Amokrane (ESS) et Sidhoum (USMBA), qui leur a valu une exclusion méritée. Il faut dire que les deux joueurs ont failli mettre le feu aux poudres. Il a fallu l'intervention des dirigeants et beaucoup de palabres pour ramener le calme sur le terrain. Une interruption de plusieurs minutes qui a complètement cassé le rythme de la partie. Ces arrêts intempestifs sont monnaie courante dans les matches de la Ligue 1, ce qui déteint immanquablement sur le niveau et le spectacle en général. C'est l'une des nombreuses tares dont souffre le championnat chez nous. Après la pause, les locaux sont revenus sur le terrain avec de meilleures intentions, alors que les poulains de Cherif El Ouazzani cherchaient visiblement le point du nul. Ils ont reculé d'un cran. Cela a profité au rentrant Nadji qui a exploité un très bon travail de son compère Kenniche sur le côté gauche, pour surprendre la défense de Bel-Abbès (66'). Un but plein d'opportunisme qui a mis les visiteurs à genoux. Pourtant, les Vert et Rouge avaient largement le temps pour revenir à la marque, mais visiblement ils n'avaient pas les capacités de réagir. Ce sont, au contraire, les Sétifiens qui avaient, à de nombreuses reprises, la balle du deuxième but au bout des pieds. Finalement, ils se sont contentés de leur maigre avantage, qui leur permet néanmoins de prendre provisoirement les rênes du championnat pour la première fois de la saison, avec un point d'avance sur le MCA, dont le match face au MCA est reporté en raison de la participation des Mouloudéens à la Coupe de la CAF L'USMBA, pour sa part, voit sa série de quatre victoires de suite, s'arrêter à Sétif. Elle garde, toutefois, sa place sur le podium, même si elle rétrograde à la troisième position.

M. Kader