29-12-2010

Le lait subventionné indisponible

Les consommateurs ont été pénalisés durant l'année 2010 par le manque du lait en sachet pasteurisé vendu au prix subventionné de 25 dinars.

 

Un véritable ras-le-bol créé par une crise qui n'a que trop duré. Malgré l'aisance financière du pays et les politiques mises en œuvre, les Algériens étaient privés de cette denrée alimentaire essentielle.

Les citoyens se bousculaient à chaque endroit et point de vente de lait en sachet, ne croient plus aux assurances des responsables en charge de ce secteur.

Certains devaient se lever tôt le matin et faire des kilomètres pour se procurer le fameux sachet. Cette pénurie a rappelé la période des années 80 et 90, où tous les produits alimentaires manquaient.

F. B.