30-01-2011

Santé

Connaissez-vous l'amygdale de l'angoisse?

L'amygdale – pas celle qui se trouve au fond de la gorge – est une petite zone du cerveau en forme d'amande et qui joue un rôle clé dans le déclenchement du sentiment de peur, une émotion essentielle à la survie, comme l'a confirmé pour la première fois une recherche conduite sur une femme qui en était dépourvue.

Au cours des cinquante dernières années, seules des études menées sur des rats et des singes avaient montré que l'amygdale jouait un rôle central dans le déclenchement des réactions de peur.

Le déclenchement de la peur
La recherche publiée a été conduite sur une femme d'une quarantaine d'années, dont une maladie rare a détruit l'amygdale. Des études avaient confirmé qu'elle était incapable de lire la peur dans les expressions faciales, mais elles n'avaient pas pu déterminer si elle avait ou non la capacité de ressentir elle-même cette émotion.

Le rôle central joué par l'amygdale dans le déclenchement de la peur pourrait ouvrir la voie à des nouveaux traitements pour les personnes souffrant de troubles consécutifs à des traumatismes psychologiques, comme les soldats en situation de combat ou pour combattre l'anxiété.