22-04-2011

Ben Aknoun

L'antenne de l'Ansej se trouve à… Zéralda !

Le récent allégement des procédures d'octroi de crédits aux porteurs de projets sollicitant l'agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (Ansej) a fait des heureux dans plusieurs localités, sauf peut-être dans la commune de Ben Aknoun.

Les jeunes chômeurs de Ben Aknoun qui veulent s'adresser à cette agence, afin de les aider à concrétiser leurs propres projets de création d'emploi, doivent se rendre jusqu'à Zéralda. En fait, c'est là que se trouve l'antenne avec laquelle ils doivent prendre attache. Les concernés trouvent exagéré le déplacement jusqu'à Zéralda que, à leurs yeux, rien ne justifie.

Profitant donc de la réunion publique tenue mercredi après-midi à l'école Ali Ramli de Ben Aknoun et ayant regroupé le wali délégué de Bouzaréah, les élus à l'APC et des représentants des comités de quartiers et du mouvement associatif, l'un d'eux a suggéré au wali délégué de faire en sorte que l'antenne Ansej d'attachement soit transférée de Zéralda.

Il a proposé qu'elle soit au moins implantée sur le territoire d'une des quatre communes relavant de la circonscription (Bouzaréah, El Biar, Ben Aknoun et Beni Messous). Pour toute réponse, le wali délégué a reconnu le bien-fondé de cette sollicitation, mais exige de ce chômeur, et à travers lui des responsables de l'APC, de trouver eux-mêmes une solution. «Donnez-moi un local», réagit-il.

D. Ch.