25-06-2011

Alger-Centre

Un chèque de 5000 Da pour chacune des 2200 familles

Comme d'habitude, l'APC d'Alger-Centre compte renouveler cette année l'action qui consiste à ouvrir un «resto du cœur» afin de permettre aux passants présents sur son territoire au moment du ftour et aux nécessiteux de rompre le jeûne. Ainsi, les élus ont délibéré en ce sens le 28 décembre 2010.

Suivant le texte de la délibération, les membres de l'assemblée ont donné leur accord afin de dégager une enveloppe de l'ordre de 5 millions de dinars sur le chapitre fonctionnement du budget primitif 2011. Les dernières années, l'APC finance l'ouverture d'un «resto du cœur» ouvert dans une ruelle parallèle à l'avenue Larbi Ben M'hidi, aux environs de la place Emir-Abdelkader.

Le restaurant recevait entre 400 et 500 personnes par jour. La plupart sont de modestes  travailleurs étrangers à la ville. Toujours en signe de solidarité à l'occasion du mois sacré, mais cette fois-ci avec la population de la commune, notamment les nécessiteux,

les élus ont délibéré, à la même date, au sujet du «couffin du ramadhan». Les membres de l'assemblée ont donné leur accord pour l'octroi d'un chèque de 5000 Da par famille à prélever sur le budget de fonctionnement de l'APC. Suivant cette délibération, les élus s'attendaient à aider par ce chèque «environ» 2200 familles.          

D. Ch.