12-07-2011
Casbah
Le secrétaire général de l'APC agressé dans son bureau

Le secrétaire général de l'APC de La Casbah a été physiquement agressé hier matin dans son bureau par l'agent chargé du service social. La victime, diabétique, a été immédiatement transférée vers l'hôpital Mohamed Lamine Debaghine (ex-Maillot) de Bab El Oued pour des soins, précise-t-on auprès des élus.

Le mobile de cette agression n'est pas encore connu. Au niveau de l'assemblée, on estime que cette agression est le résultat du blocage que connaît l'APC depuis son installation en décembre 2007. Pour rappel, La Casbah est sans P/APC depuis la destitution de Amar Ztéli, en avril 2010  pour mauvaise gestion.

Les divergences profondes qui divisent la liste de la majorité à l'assemblée (FLN) paralysent toutes les activités de la commune. Les solutions de sortie de crise proposées par la majorité des élus n'ont jamais été entérinées ni par la wilaya déléguée de Bab El Oued territorialement compétente, ni par la wilaya.

Depuis plus d'une année, c'est un administrateur, le deuxième sur la liste, qui s'occupe des affaires courantes de l'APC au mépris des dispositions du code communal.

D. Ch.