18-10-2011

Exposition au centre culturel français

Des photos suggestives et allégoriques

 C'est une magnifique exposition collective de photographies d'actualité qui donne une vue synoptique du monde actuel avec ses événements les plus signifiants que l'on peut découvrir sur les cimaises du CCF.

Cette manifestation qui se poursuit jusqu'au 30 octobre  regroupe de nombreux photographes de renom de l'agence Magnum photos en collaboration avec Reporters sans frontières. Ce sont 33 photos de l'album intitulées «Photos pour la liberté de la presse» qui ont été exposées à l'occasion du 25e anniversaire de Reporters sans frontières dont le but est la défense de la liberté de la presse partout dans le monde.

Ces photos de grands formats  nous mettent en rapport avec notre réalité souvent tourmentée et violente. Ces artistes consacrés ont saisi au vol des scènes de violence, des moments forts d'émotion ou des événements troublants  à travers différents pays  d'une brûlante actualité.   Robert Capa, Henri Cartier Bresson, Patrick Zachmann, Chien Chi Chang, Gilles Peress, Alex Webb, Georgui Pinkhassov etc. ont wzoomé des faits intégrés dans l'histoire violente du monde. 

Avec leur objectif, ils ont immortalisé des faits historiques mondiaux. Ce sont des scènes qui remontent à 1936 durant  la guerre civile d'Espagne,  l'arrivée en 1949 de ces immigrants à Haifa, ou ces mineurs qui se bousculent en Chine pour récupérer leur paye ou le débarquement de Normandie en 1944. A l'affût d'un fait, ils ont sillonné les diverses contrées d'innombrables pays pour dénoncer les abus et les violences comme ce soldat à la place Tienanmen bravant une colonne de chars, ou ce milicien phalangiste libanais dans une rue de Beyrouth ou ces miliciens en Tchétchénie.

D'autres se sont focalisés sur les problèmes de pollution et d'environnement notamment ce jeune en Afrique du sud devant la décharge de Beaufort West ou ces vaches  en URSS mortes dans un pré  pollué. Certains ont mis à jour la détresse humaine et la douleur comme cette femme en burqa en Afghanistan dans ce cimetière de Shaki Jan ou le corps rapatrié d'Irak d'une jeune recrue ou cette superbe gamine afghane aux yeux verts expressifs en haillons.

Ces photographies très suggestives et parlantes évoquent l'atrocité, la souffrance et le manque de liberté et de justice dans le monde. Elles montrent un monde cruel, dur, basé sur l'injustice. Une exposition qui mérite le détour.

K. A.