18
Ven, Jan

Actualité
Typography

Le FCE a rendu public le montant des souscriptions mobilisé pour l'emprunt obligataire national. Selon un communiqué de l'organisation patronale, mis en ligne, 123 milliards dinars ont été levés officiellement par les membres du Forum.

Dès le lancement de l'emprunt obligataire national par les pouvoirs publics, le FCE a affiché sa totale adhésion. Pour le Forum des chefs d'entreprise, cette action est, avant tout, une réponse à l'une de ses propositions phares qu'il a préconisées dans son plaidoyer «Pour l'Emergence de l'Economie Nationale» en 2015. Le FCE avait estimé, dans ce document, qu'il est nécessaire de lancer un emprunt obligataire national pour maintenir un volume d'investissements suffisant de nature à préserver la production et l'emploi, et un taux de croissance positif de notre économie.

C'est ainsi qu'il s'est activement impliqué pour contribuer au succès de cette opération à travers la mobilisation de ses membres à souscrire à cet emprunt. Il a mené une campagne de sensibilisation, de communication et de mobilisation autour des enjeux de cette démarche et de ses implications.
A ce titre, le Forum a organisé une grande soirée le 28 juillet 2016. Plus de 1000 chefs d'entreprise ont répondu à l'appel du FCE à contribuer au développement économique de notre pays.
Les opérateurs économiques se sont mobilisés malgré la crise qui ne les a pas épargnés et malgré les nombreuses difficultés auxquelles ils font face quotidiennement en s'engageant à souscrire pas moins de 150 milliards DA.
En mobilisant des moyens humains importants et avec la collaboration de l'Association des banques et établissements financiers (ABEF) et des Banques, le FCE a réussi à recouvrer 80% des promesses de souscriptions, soit 123 milliards dinars. L'opération baptisée emprunt national pour la croissance économique dont l'objectif est d'injecter l'épargne dans le circuit économique a été lancée le 17 avril 2016 et clôturée le 16 octobre de la même année.

Samir M.