20
Mer, Mar

Livres
Typography

Paru récemment aux éditions l'Harmattan, l'ouvrage France-Algérie, Du côté des deux rives de Serge Pautot, est une autobiographie qui revient sur le parcours de l'auteur de 1963 (date à laquelle il est venu en Algérie) à nos jours mais surtout, sur les relations qui lient les deux pays depuis plus de deux siècles.

 

Dans ce livre de 297 pages paru chez L'Harmattan, l'auteur indique que les relations entre «une ancienne colonie fière de son indépendance acquise au prix du sang et le pays colonisateur ne sont jamais simples», est-il mentionné dans la quatrième page de couverture. «Ce livre recense l'état des relations du côté des relations du côté des deux rives depuis 1830 puisqu'il s'agit ici d'un vaste panorama œuvrant à consolider les rapports entre ces deux pays, rédigé par un fervent défenseur de l'union France-Algérie, surtout lorsque se développe en France un climat d'islamophobie depuis les attentats qui pourraient fragiliser ce pont», indique-il.
Crimes contre l'humanité, génocide, laïcité, Accords d'Evian, essais nucléaires, visas, appel au djihadisme… à travers 18 chapitres, Serge Pautot met en exergue notamment, «la France et le monde arabe, la conquête de l'Algérie et l'organisation du système colonial, les Accords d'Evian et leur application, les essais nucléaires au Sahara et les victimes engendrées par ce massacre, la France, l'Islam et la laïcité.» L'auteur qui est également avocat au bureau de Marseille, est aussi docteur en droit et diplômé en économie revient aussi sur son parcours personnel un peu enchevêtré avec l'histoire des deux pays. Il analyse et relate les relations entre la France et l'Algérie qu'il qualifie de «souvent passionnées et passionnelles, sous différents angles, allant de la conquête coloniale aux premières années de l'indépendance, en passant par les relations économiques et les accords de coopération entre le deux pays, en les situant dans un contexte, la méditerranée». Par ailleurs, cet ancien instituteur à l'école de Bab-El-Oued et de la Casbah d'Alger et ami de l'Algérie revient dans les premiers chapitres du livre sur ce qu'il appelle «Mon Algérie». «Lorsque j'ai rejoint l'Algérie, j'avais encore vingt ans et je voulais aller en Afrique noire… Du coup, j'ai fait mon service militaire en Algérie». Aussi et en relatant la conquête de l'Algérie et l'organisation du régime colonial, l'auteur évoque la glorieuse lutte armée du peuple algérien pour son indépendance…

Plus de justesse dans les relations

«Le but de l'ouvrage et d'œuvrer pour qu'il y ait plus de justesse et d'équilibre dans les relations entre nos deux pays. Le but est également de provoquer une réflexion et un signe pour mieux faire connaître l'Algérie et la faire aimer», écrit-il dans son ouvrage dans lequel il évoque aussi le rôle «des présidents, le rôle de la francophonie, le problème de l'arabisation et des relations commerciales» tout en plaidant pour davantage de coopération, et ce, dans tous les domaines surtout économiques entre les pays. Serge Pautot, estime dans son chapitre intitulé «La France, l'Islam et la laïcité», qu'aujourd'hui «on brandit trop l'étendard de la laïcité», tout en relevant que c'est seulement ces dernières années qu'on en parle, ou qu'on en parle trop. Il abordera aussi dans ce sens, le financement des mosquées. «Un raccourci tout de même, car l'idéologie djihadiste de nos jours ne séduit pas uniquement les jeunes issus de l'émigration ou de confession musulmane». L'ouvrage est toutefois, à lire attentivement en vérifiant ce qui pourrait passer entre les lignes. A noter, par ailleurs, que France-Algérie, du côté des deux rives n'est pas encore édité en Algérie.

Sara Boualem