29
Sam, Avr

Expositions
Typography

«L'étoile filante», une sculpture de l'artiste français, Félix Maurice Charpentier (1858-1924), sera exposée au Musée public national de Tébessa, après avoir demeuré cachée depuis 1990, apprend-on mercredi de l'administration de cet établissement.

Cette sculpture rare sera examinée et nettoyée par des experts avant d'être présentée au public dans le musée, a précisé la même source. Charpentier a réalisé sur marbre blanc deux «copies» de cette sculpture l'une sur la place de Théveste à Tébessa, en 1897, et l'autre dans la capitale danoise Copenhague. La sculpture de deux mètres de long pèse plus de 13 quintaux et repose sur un socle sur lequel ont été gravés le nom et la signature de l'artiste ainsi que la date de sculpture, a indiqué Azzedine Lotfi, directeur local des musées et sites archéologiques. Cette œuvre, qui a échappé en 1990 à une tentative de la scier en deux pour la voler, a été depuis cachée, dans un dépôt de l'amphithéâtre de la ville a précisé M. Azzedine, qui a assuré que cette œuvre de valeur a conservé toutes ses caractéristiques. La sculpture a été transportée, mardi, par la direction locale des musées et des sites archéologiques du théâtre archéologique vers le Musée public national de Tébessa, en présence de l'inspecteur général de la wilaya, d'experts, du directeur de la culture, de la directrice du Musée national de Tébessa et des services de sécurité.


R. C.