21
Dim, Avr

Théâtre
Typography

Les participants au premier colloque national sur le ‘’cinéma et théâtre : points communs et différences», ouvert mardi à la faculté des lettres, langues et arts de l'université Djillali Liabès de Sidi Bel Abbès, ont situé l'importance pour l'étudiant en art de différencier la réception et l'interaction au cinéma et au théâtre.

Des intervenants ont souligné le rapprochement entre ces arts nécessitant une méthode pédagogique pour faire la différence entre le cinéma et le théâtre, en dépit de la différence de moyens utilisés dans chacun de ces deux arts. Des universitaires et académiciens spécialistes en mise en scène ont expliqué que le récepteur en cinéma est influencé par le comédien et l'action répétée plusieurs fois à l'inverse du théâtre où l'action est produite en direct. 

Le doyen du département des arts de l'université d'Oran, Lakhdar Mansouri, a souligné, dans sa communication proposant une étude comparative entre la mise en scène cinématographique et théâtrale, qu'il faut situer les points communs et les différences.
Ce colloque aborde, entre autres, les formes et genres des deux arts, l'analyse du texte théâtral, le scénario, la mise en scène, l'exécution, l'interprétation et les techniques d'information et de communication, développés par des spécialistes des universités de Djelfa, Oran, Blida, Mascara, Mostaganem, Tlemcen et El Oued et des journalistes d'Alger.
Cette rencontre de deux jours est initiée par la faculté des lettres, langues et arts de l' université de Sidi Bel Abbès et parrainée par le ministère de la Culture.

R. C.