18
Ven, Jan

Culture
Typography

Il est invité par l'IMA à Paris

Le chanteur Rachid Taha, connu pour avoir réussi à exporter des chansons algériennes en leur donnant sa touche personnelle et un arrangement moderne, notamment Ya Rayah du défunt Dahmane El Harrachi, sera l'invité le 2 décembre prochain à l'Institut du monde arabe (IMA), où il donnera un concert spécial Dahmane El Harrachi.

Rachid Taha, que les critiques et les spécialistes n'arrivent pas à classer dans un style précis, est un véritable touche-à-tout. Sans être un véritable provocateur, il se permet de mettre un chapeau à la Bob Dylan tout en interprétant une chanson de pur chaâbi algérois d'El Anka ou de Dahmane El Harrachi. Il peut se déplacer sur scène comme un rocker en chantant des paroles du terroir algérien ou marocain. Ce chanteur semble défier ou ne pas connaître du tout les frontieres. Né à Oran, il n'a suivi ni la trace de la chanson traditionnelle oranaise de Blaoui Houari et d’Ahmed Wahbi ni celle des chebs tels que Khaled et Faudel, bien qu'il soit monté avec eux sur scène pour créer l'ambiance inoubliable du spectacle 1-2-3 Soleil où ils interprétaient Abdelkader ya Boualem, une autre chanson du melhoun écrite par Cheikh Benmsaïb. Cofondateur en 1981 du fameux groupe Carte de séjour, Rachid Taha a pu s'envoler de ses propres ailes en donnant sa touche à d'anciennes chansons chaâbies. Bien que moderniste, l'artiste sait fouiner dans le patrimoine algérien pour étonner son public avec des arrangements modernes. Rachid Taha est un chanteur qui ose, qui n'a pas peur des expériences. Etant émigré en France, il a réussi à rapprocher la chanson traditionnelle algérienne auprès de la jeune génération d'émigrés en la proposant dans un style techno. Pour ses deux albums diwân, il a continué sur sa lancée avec des chansons de Hadj M’hamed El Anka, Akli Yahyaten, du groupe marocain Nass El Ghiwane et du grand Egyptien Farid El Atrache. C'est dire que pour Rachid Taha, il n'y a vraiment pas de frontières. Pour ce spectacle exceptionnel, Rachid Taha reprendra les plus belles chansons de Dahmane El Harrachi pour lui rendre hommage.


Bari Stambouli