26
Mer, Avr
291 New Articles

International
Typography

Les organisations extrémistes ont tué 49 personnes, dont 15 enfants et 22 femmes, dans le pilonnage d’Alep, d’après l’agence de presse Sana.


Les extrémistes qualifiés de «rebelles modérés» par certains pays du Moyen-Orient, et certains pays occidentaux, pilonnent la population d’Alep depuis quelques jours. Le pilonnage a lieu malgré l’annonce faite par l’armée syrienne de prolonger la trêve de 72 heures, dans tout le pays, du 12 juillet à 00h, au 14 juillet, à 00h. Les «rebelles» n’ont pas respecté cette trêve et procèdent au pilonnage des quartiers occupés par les forces gouvernementales, tuant de nombreux civils. L’armée syrienne affronte les organisations extrémistes, dont Daech et le Front Al Nosra depuis 2011. Aidée par la Russie, l’armée syrienne a réalisé de nombreux succès contre ces organisations, dont la libération de Palmyre, province classée patrimoine historique par l’Unesco.