19
Jeu, Oct

Economie
Typography

Après l'épisode de déversement de quantités considérables de tomate dans les oueds à l'est du pays, dans la région d'Annaba notamment, voilà que la wilaya de Chlef, l'une des régions devenues phares dans la filière de la tomate industrielle en Algérie, ne possède qu'une seule unité de transformation privée en la matière.

 

Selon les autorités locales, la production de la tomate a enregistré, cette année, une hausse de rendement estimé entre 850 et 900 quintaux/hectare. Ainsi que la surface exploitée, qui a augmenté de 600 ha à 1.076. «Ce surplus de production a provoqué le mécontentement des agriculteurs, irrités devant les longues files d'attente et inquiets des dégâts occasionnés à leur production», a-t-on constaté. Selon le responsable de la Direction des services agricoles, Mokhtar Belaid, «l'industrie de transformation et agroalimentaire dans cette région, dont la production prévisionnelle de tomate industrielle, pour la présente campagne, est estimée à 807 000 qx, au vu des conditions climatiques qui y prévalent et de la hausse constatée au volet rendement». Il a déploré, en outre, le problème de transformation posé dans la wilaya, qui ne compte qu'une seule unité, accueillant en plus de la production de Chlef, celles d'Ain Defla et de Relizane. Pour le même responsable, «la tension enregistrée sur l'unique unité de transformation de la wilaya est due à un mûrissement précoce de la récolte de tomate industrielle, dont le volume de production a dépassé toutes les prévisions, grâce notamment à l'usage des techniques du goutte à goutte et des engrais, conjuguées aux bonnes conditions climatiques». Il a annoncé encore une action de la DSA visant l'organisation de la récolte, ainsi que le recensement des pertes déclarées par les agriculteurs. Selon le chargé du service commercial, Sadek Meriem Khorafa, l'unité de transformation a procédé au relèvement de ses capacités par la création d'une deuxième chaîne de production, lui permettant ainsi l'accueil de 1.300 tonnes de tomate/jour, sachant que cette unité a conclu des contrats avec 198 agriculteurs de Chlef, Ain Defla et Relizane. «Pour éviter un tassement de la production, un programme spécial a été fixé afin de permettre aux fellahs de récolter leurs productions suivant les capacités de transformation de l'usine, un accord ayant été trouvé sur une récolte de 12 qx/ha/j", a-t-il fait savoir. Néanmoins, les agriculteurs, rencontrés par l'APS dans les files d'attente formées devant l'unité de transformation, ont exprimé leur mécontentement dû à leurs pertes, estimant la tomate non récoltée à 60%. Malgré toutes les mesures prises par les pouvoirs publics pour l’évolution des activités liées à l'industrie agroalimentaire, le manque d'investisseurs publics et privés ayant une stratégie solide dans la transformation des produits agricoles, la tomate surtout, reste un souci de cette filière porteuse de richesses. En outre, le manque d'une stratégie solide dans la transformation des produits agricoles en Algérie à l'instar de la tomate, de l'abricot, de l'orange, et tant d'autres, reste un agacement qui ne cesse de tourmenter les agriculteurs. Cette situation n’est pas faite pour favoriser la phase des exportations tant espérée.

Pour une coopérative des producteurs

Selon le président de l'Association de la tomate rouge, des producteurs de la tomate industrielle, Mohamed Benyamina, des mesures ont été prises afin de gérer cette crise et préserver l'intérêt des producteurs de la filière, par la création notamment d'une coopérative des producteurs de la tomate industrielle, qui aura pour mission la gestion de ce type de problèmes ainsi que la défense des droits des agriculteurs. Cette même coopérative se chargera, également, a-t-il ajouté, de fixer un programme pour la culture de la tomate de façon à ce que sa récolte ne se fasse pas dans la même période, et ce, dans un souci de réduction des files d'attente devant l'unité de transformation. Il s'agira également d'œuvrer à l'encadrement des contrats signés avec les unités de transformation et le développement de la filière en général.

Smail Mimouni

Votre Edition Numérique

 

facebook

Météo

Algiers Algeria Showers, 15 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:0 am   |   Sunset: 6:6 pm
92%     17.7 km/h     33.898 bar
Forecast
JEU Min: 13 °C Max: 21 °C
VEN Min: 11 °C Max: 22 °C
SAM Min: 15 °C Max: 24 °C
DIM Min: 12 °C Max: 25 °C
LUN Min: 13 °C Max: 21 °C
MAR Min: 10 °C Max: 23 °C
MER Min: 12 °C Max: 24 °C
JEU Min: 9 °C Max: 25 °C
VEN Min: 12 °C Max: 26 °C
SAM Min: 12 °C Max: 24 °C
Oran Rp Algeria Blustery, 20 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:13 am   |   Sunset: 6:21 pm
86%     51.5 km/h     33.898 bar
Forecast
JEU Min: 17 °C Max: 21 °C
VEN Min: 17 °C Max: 24 °C
SAM Min: 12 °C Max: 25 °C
DIM Min: 13 °C Max: 26 °C
LUN Min: 14 °C Max: 25 °C
MAR Min: 13 °C Max: 25 °C
MER Min: 12 °C Max: 26 °C
JEU Min: 12 °C Max: 26 °C
VEN Min: 13 °C Max: 26 °C
SAM Min: 12 °C Max: 26 °C
Annaba Algeria Mostly Cloud (day), 24 °C
Current Conditions
Sunrise: 6:41 am   |   Sunset: 5:46 pm
58%     11.3 km/h     33.864 bar
Forecast
JEU Min: 18 °C Max: 28 °C
VEN Min: 17 °C Max: 21 °C
SAM Min: 16 °C Max: 23 °C
DIM Min: 15 °C Max: 23 °C
LUN Min: 16 °C Max: 21 °C
MAR Min: 16 °C Max: 21 °C
MER Min: 13 °C Max: 21 °C
JEU Min: 13 °C Max: 21 °C
VEN Min: 12 °C Max: 22 °C
SAM Min: 12 °C Max: 22 °C