29
Sam, Avr

International
Typography

Le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, a menacé dimanche de boycotter les pourparlers de paix avec les Houthis, qui doivent reprendre vendredi à Koweït sous l'égide de l'ONU.


«Nous ne reprendrons pas les pourparlers à Koweït si l'ONU tente de nous imposer la dernière proposition du médiateur Ismaïl Ould Cheikh Ahmed», a annoncé Hadi dans la province de Marib, à l'est de la capitale Sanaa, aux mains des rebelles depuis près de deux ans.
Les pourparlers de paix entre gouvernement et rebelles à Koweït avaient été suspendus fin juin après deux mois de discussions infructueuses, et ils doivent reprendre le 15 juillet. Le médiateur de l'ONU a indiqué avoir proposé aux négociateurs une feuille de route prévoyant «des arrangements de sécurité, prévus par la résolution 2216 du Conseil de sécurité et la formation d'un gouvernement d'union nationale».