26
Mar, Mar

International
Typography

Continuant ses crimes quotidiens au Yémen, la coalition saoudienne a ciblé un bus dans la province d’El-Hudaydah, tuant ainsi six personnes et blessant huit autres. De même, l’orateur de la prière d’une mosquée a été assassiné par des inconnus armés dans la province de Mahrah.


Ce raid aérien a eu lieu dans la région de Khamis El-Waizat, à El-Zahra, dans la province d’El-Hudaydah. Les blessures sont trop graves et le bilan des morts pourrait, donc, s’alourdir. Cela intervient alors que lors d’une autre frappe saoudienne aux alentours de l’île d’El-Bawadi, dans la province d’El-Hudaydah, au moins neuf pêcheurs ont été tués et sept autres blessés. Jeudi dernier, le régime criminel saoudien a procédé à des tirs de roquettes à sous-munitions dans la province de Saâda, suite à quoi trois personnes ont été tuées et quatre autres ont été blessées. Dans ce droit fil, des éléments armés à l’identité inconnue ont assassiné l’orateur de la prière d’une mosquée de la ville d’El-Ghaydah, dans la province de Mahrah, au sud-est du Yémen. La chaîne El-Alam note que des éléments armés ont tué, samedi 18 novembre, Mustapha Abdallah El-Tayyeb, près du cimetière d’Eskan El-Jaysh, dans la ville d’El-Ghaydah. C’est pour la première fois qu’on entend une information sur l’assassinat d’une personnalité dans la province de Mahrah, qui bénéficie d’un calme relatif par rapport à d’autres provinces du sud du Yémen. L’assassinat de ce religieux intervient quelques jours après l’arrivée des forces émiraties et saoudiennes dans la ville d’al-Ghaydah, sous prétexte de protéger les frontières terrestres. Une colaition arabe dirigée par l’Arabie saoudite méne depuis mars 2015 des frappes aériennes contre les civils du Yemen.