29
Lun, Mai

Afrique
Typography

Le secrétaire d'Etat somalien pour l'Environnement fait partie des 11 victimes de l'attaque samedi d'un hôtel de Mogadiscio, a-t-on appris dimanche de source officielle. Cette explosion a été revendiquée par les islamistes radicaux shebab.

«Nous adressons nos plus sincères condoléances aux proches du secrétaire d'Etat qui a été tué à Mogadiscio hier», a indiqué dans un communiqué le ministère somalien des Affaires étrangères.
Le corps de Buri Mohamed Hamza, nommé à son poste en février 2015, a été dégagé des décombres de l'hôtel Naasa Hablood dimanche matin. Une partie de l'établissement a été complètement détruite par l'explosion d'une voiture piégée, qui a permis ensuite à un commando shebab de pénétrer dans l'hôtel.
Hier matin, les forces de sécurité ont exhibé les corps de trois assaillants présumés tués au cours de l'assaut, qui a duré plusieurs heures. Des pelleteuses étaient également à l'œuvre pour déblayer la partie de l'hôtel ravagée par l'explosion. Au total, 11 personnes ont été tuées dans l'explosion et par le commando, d’après le ministère somalien de la Sécurité.