18
Ven, Jan

Politique
Typography

Les candidats disqualifiés par l’administration et déboutés par la justice ont observé un sit-in devant le siège de la wilaya de Tlemcen «pour dénoncer, affirment-ils, le parti pris de l’administration et l’opacité entourant le traitement de leurs recours par la chambre administrative du tribunal».

Ce sont les candidats des 17 listes électorales de différentes formations politiques et des 04 listes indépendantes qui ont tenu à manifester leur mécontentement et leur protestation face à ce qu’ils qualifient «de disqualification arbitraire ne répondant à aucun fondement juridique et contraire aux dispositions de la loi organique portant sur les conditions de candidatures pour les élections locales et législatives». A l’issue de leur sit-in qui s’est déroulé dans le calme, les protestataires ont remis aux autorités locales une pétition signée par l’ensemble des candidats dans laquelle ils sollicitent «l’intervention des plus hautes autorités du pays afin de les réhabiliter dans leurs droits fondamentaux, conformément aux lois de la république et les fondements de la constitution». Notons que plus de 500 candidats aux élections locales ont été disqualifiés par l’administration et que seule une dizaine a été réhabilitée par la justice.

B. Soufi