Santé
Typography

Un quota de 34 340 doses de vaccins contre la grippe saisonnière a été destiné cette année à la wilaya de Chlef, a-t-on appris auprès du service de la prévention de la direction locale de la santé et de la population. Le vaccin antigrippal est déjà distribué est réparti entre les 06 EPSP que compte le secteur de la santé de Chlef.

L'EPSP Taougrite 3000 doses, l'EPSP Oued-Fodda 5200 doses, l'EPSP Ouled Farès 10 000 doses, l'EPSP Béni-Haoua 2500 doses, l'EPSP Boukadir 5800 doses et l'EPSP Ténès 3000 doses. Le coup d'envoi officiel de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été donné dimanche dernier au niveau de l'ensemble des établissements de santé publique de la wilaya et s'étalera jusqu'à la fin de l'hiver. Le vaccin antigrippal constitue le meilleur moyen de protéger ces catégories à risque contre les complications de la grippe saisonnière et permet de réduire le taux de morbidité liée à cette affection. Les données de surveillance pharmacologique démontrent que ce produit ne présente aucun effet secondaire hormis une rougeur ou une douleur localisée à l'endroit d'administration la douleur. Le vaccin ne protège toutefois pas contre les symptômes grippaux provoqués par d'autres virus affectant le système respiratoire. Cette vaccination est recommandée aux personnes fragiles : les sujets de 65 ans et plus, les personnes atteintes de maladies chroniques (diabète, hypertension…), les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse et aussi les enfants. La direction de la santé rappelle que «la grippe est une maladie infectieuse qui, chaque année, fait de nombreuses victimes et le vaccin offre une protection efficace, sachant que le virus de la grippe est très contagieux, et qu'il suffit souvent d'entrer en contact avec une personne contaminée pour que les virus entrent dans le nez, la trachée et les bronches. Les symptômes sont les suivants : toux, nez coulant, mal de gorge, mal de tête, douleur musculaire, fièvre. La pneumonie peut en être une complication grave. Les personnes vaccinées peuvent encore faire la grippe, mais sous une forme moins grave et parmi les contre-indications de ce vaccin on peut citer l'allergie aux protéines des œufs de poule».

A-Ali