30
Dim, Avr

Régions
Typography

La rationalisation de la consommation de l'énergie est essentielle pour toute politique énergétique, a estimé dernièrement à El Tarf, Mustapha Guitouni, le président-directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Intervenant lors d'une visite à la centrale de Coudiet Drawèche, dans la commune de Berrihane, le PDG a insisté sur «l'économisation de l'énergie électrique à travers une consommation modérée visant à préserver les importants investissements consentis dans ce domaine».

«Les besoins en énergie nécessitent un investissement annuel de 1,5 milliard de dollars», a-t-il affirmé, ajoutant que la consommation énergétique est passée de 4 000 MW en 2004 à 13 000MW en 2016. 

Il a, également, souligné que la «courbe de consommation de l'énergie a légèrement baissé à la faveur de la campagne de sensibilisation qui se poursuit depuis octobre dernier». La délégation a visité la centrale électrique de cycle combiné de Coudiat Drawèche d'une puissance globale de 1 140 MW. Insistant sur l'intérêt accordé au projet destiné à développer les domaines touristique, agricole et industriel de cette wilaya frontalière, le PDG a rappelé que 20% des créances, estimées à 640 millions DA ont été, à ce jour, recouvrées. Le PDG de Sonelgaz s'est, par ailleurs, rendu à la zone touristique El Battah, dans la commune de Ben M'hidi, où il a visité un centre de vacances pour les employés de Sonelgaz.
Sur place, des explications concernant la zone d'extension touristique d'El Battah lui ont été fournies par les responsables concernés, qui ont indiqué que cinq (5) investissements sur les 29 projets implantés dans la zone sont pris en charge en matière de raccordement au réseau électrique. S'étendant sur une surface de cinq hectares, ce projet sera réalisé dans un délai de 18 mois. Accompagné du wali, Mohamed Lebka, le PDG de Sonelgaz a, également, présidé une cérémonie de mise en service de deux projets d'électrification rurale pour la région d'El Ayoune, au profit de près de 300 foyers, avant d'inaugurer les nouveaux sièges de la concession de la wilaya et le fonds des œuvres sociales et culturelles des travailleurs des industries électriques et gazières. La délégation s'est rendue, par la suite, au parc industriel d'El Matrouha, sur 70 ha, englobant 36 projets d'investissement devant générer 3 617 emplois. Il a, à l'occasion, procédé à la pose de la première pierre d'un premier projet d'investissement et présidé une cérémonie de remise d'actes de concession aquacole.