19
Dim, Nov

Société
Typography

Investissement privé à Tizi Ouzou

Le nombre de projets d’investissement privé, tous secteurs confondus, retenus depuis le début de l’année en cours dans la wilaya de Tizi Ouzou, a atteint le chiffre de 230,  selon les indications fournies par l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) de la wilaya. 

Selon le premier responsable de l’ANDI de la wilaya de Tizi Ouzou, sur les 230 projets d’investissement relevant du secteur privé retenus depuis le début de l’année, la part du lion revient au secteur industriel avec 84 projets alors que l’agriculture avec  5 projets seulement arrive en dernière place. Le secteur du tourisme a enregistré 11 projets et le reste concerne les services, dont plusieurs projets dédiés à la santé. Selon le directeur général de l’ANDI de Tizi Ouzou, Smaïl Maskri, qui s’exprimait sur les ondes de la radio locale, le secteur de l’agriculture n’a pas suscité un grand engouement chez les investisseurs, avec seulement 5 projets retenus pour cette année, d’où, selon lui, «la nécessité d’inciter les gens à investir  dans un créneau qui fait, pourtant, partie de la première vocation de la wilaya de Tizi Ouzou».
Par contre,  le secteur des services, notamment dans le domaine de la santé, la wilaya de Tizi Ouzou a connu durant l’année en cours le lancement de plusieurs projets d’investissement privé, selon le directeur de l’ANDI, en citant l’exemple d’une école paramédicale à Draâ El Mizan, une clinique d’ophtalmologie à Azazga, une clinique de chirurgie générale à Tizi Ouzou, et un centre médio-psychologique à Draâ Ben Khedda.
 Selon le premier responsable de l’ANDI, le secteur industriel privé a connu, cette année, une percée considérable avec pas moins de 84 projets retenus depuis le début de l’année, par le lancement de plusieurs projets, à l’instar des laiteries, des fabriques d’aluminium, le tréfilage et des briqueteries et des aciéries au niveau des différentes zones d’activité de la wilaya.  
«La hausse des projets d’investissement a été boostée par la disponibilité du foncier au niveau des zones d’activité et cela, suite à la décision prise par les services de la wilaya, de récupérer les lots inexploités depuis plusieurs années par les anciens acquéreurs.
C’est le cas à la zone d’activité de Tala Athmane, où plusieurs nouveaux  projets ont pu voir le jour, depuis le début de l’année en cours, suite à la récupération de dizaines de parcelles de terrain»,  explique-t-il.  C’est le cas de onze bénéficiaires de lots de terrains avec acte de propriété, au niveau de la zone d’activité de Tala Athmane, à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya, qui ont été mis en demeure récemment par l’agence foncière de la wilaya, de lancer leurs projets d’investissement, faute de quoi l’Etat va les obliger à restituer ces terrains.  Selon le directeur général de l’agence foncière de Tizi Ouzou,  Aït Gueni Saïd Belkacem, sur les 44 lots affectés et non exploités au niveau de la zone de Tala Athmane, 22 ont été récupérés et ont déjà fait l’objet de réaffectation pour de nouveaux investisseurs par le wali de Tizi Ouzou dans le cadre d’une concession.
«Nous sommes décidés à assainir le foncier industriel au niveau de l’ensemble des zones d’activité de la wilaya, et cela passera par la récupération de l’ensemble des lots non exploités par les bénéficiaires, et procéder, par la suite, à leur réaffectation à des investisseurs qui veulent réellement lancer des projets, car le but de la création des zones d’activité est celui de créer de la richesse à travers le lancement de projets d’investissement»,  précise ce responsable. 

Haro sur les «faux» investisseurs !
Il faut dire que le problème du manque de foncier industriel a compromis de nombreux projets d’investissement, au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou, au point que certains investisseurs ont décidé de délocaliser leurs projets pour s’installer dans d’autres wilayas qui offrent de meilleures opportunités pour investir. Devant cette situation, les pouvoirs publics semblent décidés à donner un coup de fouet au secteur de l’investissement dans la wilaya de Tizi Ouzou, en optant pour la création de nouvelles zones d’activité en vue de booster l’économie locale.  Lors d’une visite effectuée récemment  dans la daïra de Draâ El Mizan, le wali de Tizi Ouzou, Mohamed Bouderbali, a affirmé qu’une nouvelle zone d’activité d’une superficie de 21 hectares sera créée prochainement, au niveau de cette daïra, au profit des investisseurs privés locaux.  «Il faut encourager l’investissement privé, et cela passera par la création de nouvelles zones industrielles et d’activité.
Toutes les communes sont amenées à encourager l’investissement, car c’est de cette manière que l’on peut créer de la richesse et de l’emploi et, surtout, permettre aux collectivités locales d’avoir des ressources financières»,  affirme le wali à l’adresse des élus locaux de la région de Draâ El Mizan.
La nouvelle zone d'activité de Draâ El Mizan s'ajoutera à celle déjà existante d'une superficie cessible de plus de 57 ha répartie en 35 lots, dont 15 affectés à des investisseurs et 14 non encore attribués, les six lots restants étant réservés à l'équipement de la zone (4 lots) ou classés non cessibles (2 lots).
Cette zone d’activité s’ajoutera aux trois nouvelles autres, qui seront implantées prochainement au niveau de la wilaya, comme l’avait annoncé dernièrement le directeur local de l’industrie et des mines. Ces trois nouvelles zones d’activité concernent Fréha (57 ha), Timizart, (36 ha), et Tizi Ghennif (27 ha).  Les quatre nouvelles zones d’activité, qui s’ajoutent aux 16 déjà existantes au niveau de la wilaya, seront-elles d’un apport pour l’investissement local lorsqu’on sait que les zones d’activité éparpillées aux quatre coins de la wilaya souffrent de plusieurs lacunes liées, notamment, au sempiternel problème de permis à lotir et, surtout, de la prolifération de «faux investisseurs» qui squattent plusieurs hectares de ces zones, depuis plusieurs années, sans pour autant lancer le moindre projet ?


Ali Chebli

Votre Edition Numérique

 

facebook

Météo

Algiers Algeria Sunny, 19 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:31 am   |   Sunset: 5:36 pm
55%     11.3 km/h     34.270 bar
Forecast
DIM Min: 7 °C Max: 17 °C
LUN Min: 6 °C Max: 18 °C
MAR Min: 6 °C Max: 21 °C
MER Min: 7 °C Max: 21 °C
JEU Min: 3 °C Max: 20 °C
VEN Min: 7 °C Max: 22 °C
SAM Min: 9 °C Max: 21 °C
DIM Min: 10 °C Max: 20 °C
LUN Min: 10 °C Max: 18 °C
MAR Min: 7 °C Max: 18 °C
Oran Rp Algeria Sunny, 20 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:43 am   |   Sunset: 5:53 pm
26%     6.4 km/h     34.135 bar
Forecast
DIM Min: 8 °C Max: 19 °C
LUN Min: 8 °C Max: 21 °C
MAR Min: 5 °C Max: 22 °C
MER Min: 5 °C Max: 21 °C
JEU Min: 5 °C Max: 22 °C
VEN Min: 5 °C Max: 23 °C
SAM Min: 8 °C Max: 22 °C
DIM Min: 9 °C Max: 22 °C
LUN Min: 9 °C Max: 21 °C
MAR Min: 8 °C Max: 20 °C
Annaba Algeria Mostly Cloud (day), 17 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:12 am   |   Sunset: 5:17 pm
58%     22.5 km/h     34.169 bar
Forecast
DIM Min: 12 °C Max: 18 °C
LUN Min: 12 °C Max: 19 °C
MAR Min: 8 °C Max: 18 °C
MER Min: 7 °C Max: 17 °C
JEU Min: 8 °C Max: 18 °C
VEN Min: 8 °C Max: 18 °C
SAM Min: 8 °C Max: 19 °C
DIM Min: 10 °C Max: 18 °C
LUN Min: 12 °C Max: 17 °C
MAR Min: 11 °C Max: 17 °C