19
Dim, Nov

Société
Typography

Malgré les incendies ayant touché la wilaya de Tizi Ouzou

Malgré les feux de forêt de l'été dernier, qui ont ravagé des dizaines de milliers d'oliviers, la récolte oléicole pour la saison 2017-2018 s'annonce plutôt prometteuse dans la wilaya de Tizi Ouzou, avec un volume de plus de 10 millions de litres escompté.

Soit une en hausse de plus de deux millions de litres par rapport à la campagne précédente où il a été enregistré quelque 8 millions de litres d'huile d'olive au niveau de la wilaya. Ces deux millions de litres d'huile d'olive représentent une hausse de 37 %, selon les prévisions des services de la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya de Tizi Ouzou. Dans une déclaration à l'APS,  la chargée de la filière oléicole à la DSA de Tizi Ouzou, Hadjih Samia, a affirmé que la récolte de cette saison s'annonce sous de meilleurs auspices comparativement à  la précédente avec une prévision de récolte de 680 000 quintaux d'olive à huile, contre une production de 495 680 quintaux réalisée durant la saison dernière.
Cette récolte sera réalisée sur une superficie d'oliveraies en production de 30 980 ha, avec un rendement de 21 qx/ha, contre 16 qx/ha durant la saison 2016/2017, a détaillé la même responsable qui a signalé que l'oliveraie de la wilaya s'étend sur une surface globale de 36 290 ha dont 5 310 ha ne sont pas encore entrés en productivité. Conséquemment à cette hausse de la récolte, la production d'huile d'olive enregistrera, elle aussi, une courbe ascendante, puisqu'il est prévu la réalisation d'un volume de plus 10 millions de litres cette saison, contre plus de 8 millions de litres durant la campagne 2016/2017, a-t-on indiqué de même source.  
Ces prévisions en hausse de la production oléicole de la wilaya sont liées à des conditions climatiques jugées favorables et à l'absence d'attaques de parasites, en plus de l'alternance saisonnière de la variété de l'olive Chemlal, a expliqué Mme Hadjih. Des explications corroborées sur le terrain par les agriculteurs dans différentes localités de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment celles épargnées par les derniers feux de forêts qui ont transformé en cendres des dizaines de milliers d'oliviers.
C'est le cas à Bouzeguène, Larbaâ Nath Irathen, Beni Douala et Maâtkas, où des agriculteurs qui ont déjà entamé les opérations de défrichage de leurs oliveraies en prévision du début de l'opération de la cueillette d'olives, se disent optimistes quant à une récolte prometteuse. «Par rapport à la saison passée, où la récolte fut juste moyenne, on s'attend cette saison à une hausse de la production, car comme tout le monde le sait, l'oliveraie de Kabylie est marquée par la fructification bisannuelle, c'est-à-dire qu'elle produit une année sur deux. C'est ce qui explique que la récolte s'annonce fructueuse pour cette saison par rapport à la campagne précédente», nous explique un agriculteur de Beni Douala, qui n'a pas omis de signaler que les derniers feux de forêts qui ont ravagé des dizaines de milliers d'arbres dans plusieurs localités de la wilaya, vont certainement impacter cette hausse de la production, puisque selon ses dires, l'abondance de la récolte dans certaines régions ne peut pas pour autant combler le déficit qui sera enregistré dans les régions touchées par ces incendies, à l'instar de la localité d'Aït Yahia Moussa dans la région de Draâ El Mizan, où les derniers feux de forêts ont réduit quasiment la totalité des oliveraies en cendres.  
 
Plantation de 29 000 nouveaux oliviers
En effet, selon un bilan établi par la commission de la daïra de Draâ El Mizan, chargée du recensement des victimes de ces incendies, pas moins de 30 000 oliviers et plus de 6 000 autres arbres fruitiers ont été ravagés dans la localité d'Aït Yahia Moussa lors des incendies de l'été dernier. Une énorme perte pour la population de cette région rurale, dont la majorité vit grâce aux récoltes de l'huile d'olive et de l'élevage.  Il faut dire que l'été de cette année a été un véritable cataclysme pour la wilaya de Tizi Ouzou, avec pas moins de 51 communes touchées par les feux de forêts sur les 67 que compte la wilaya.  Un chiffre qui montre le désastre qui a frappé cette région au relief montagneux  puisque ce sont pas moins de 2 087 hectares de forêts, de végétation et de broussailles qui sont partis en fumée suite aux 211 départs de feux enregistrés depuis le 1er juin au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou faisant de cette dernière la deuxième wilaya la plus touchée par les incendies après Béjaïa, qui a perdu une superficie de 3 699 hectares depuis le début de l'été, selon les statistiques de la direction générale des forêts.
Des incendies qui ont causé d'énormes pertes pour les agriculteurs et les éleveurs de la wilaya de Tizi Ouzou, puisque selon la direction des services agricoles, ces incendies qui ont touché 51 communes ont causé la perte de 113 000 oliviers, 30 000 arbres fruitiers, 44 hectares de blé, 3300 ruchers et 6 200 bottes de foins. Devant cette situation, et comme cela a été promis par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales lors d'une visite à Tizi Ouzou, au lendemain des premiers incendies ayant touché la wilaya, les pouvoirs publics ont dégagé la somme de 340 millions DA au profit des sinistrés.
L'enveloppe en question destinée selon le directeur de la conservation des forêts de la wilaya de Tizi Ouzou, pour les  opérations de reboisement et de réhabilitation des pistes agricoles de la wilaya. «Nous avons reçu la somme de 340 millions DA, soit 34 milliards de centimes, dans le cadre des indemnisations des feux de forêts ayant touché notre wilaya l'été dernier. Cette enveloppe sera consacrée aux travaux de réhabilitation de 48 kilomètres de pistes agricoles ainsi qu'aux différentes travaux de reboisement qui consistent, notamment, en la plantation de 29 000 oliviers en remplacement de ceux incendiés, la coupe de 61 000 autres oliviers pour les régénérer et la plantation de 41 000 autres arbres fruitiers tous types confondus (cerisiers, figuiers …)», affirme le directeur de la conservation des forêts de la wilaya de Tizi Ouzou, Moussa Tabti, non sans préciser que cette opération confiée au groupement de génie rural (GGR) a débuté le 25 octobre dernier, pour un délai de réalisation de six mois.  


Ali Chebli

Votre Edition Numérique

 

facebook

Météo

Algiers Algeria Sunny, 19 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:31 am   |   Sunset: 5:36 pm
55%     11.3 km/h     34.270 bar
Forecast
DIM Min: 7 °C Max: 17 °C
LUN Min: 6 °C Max: 18 °C
MAR Min: 6 °C Max: 21 °C
MER Min: 7 °C Max: 21 °C
JEU Min: 3 °C Max: 20 °C
VEN Min: 7 °C Max: 22 °C
SAM Min: 9 °C Max: 21 °C
DIM Min: 10 °C Max: 20 °C
LUN Min: 10 °C Max: 18 °C
MAR Min: 7 °C Max: 18 °C
Oran Rp Algeria Sunny, 20 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:43 am   |   Sunset: 5:53 pm
26%     6.4 km/h     34.135 bar
Forecast
DIM Min: 8 °C Max: 19 °C
LUN Min: 8 °C Max: 21 °C
MAR Min: 5 °C Max: 22 °C
MER Min: 5 °C Max: 21 °C
JEU Min: 5 °C Max: 22 °C
VEN Min: 5 °C Max: 23 °C
SAM Min: 8 °C Max: 22 °C
DIM Min: 9 °C Max: 22 °C
LUN Min: 9 °C Max: 21 °C
MAR Min: 8 °C Max: 20 °C
Annaba Algeria Mostly Cloud (day), 17 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:12 am   |   Sunset: 5:17 pm
58%     22.5 km/h     34.169 bar
Forecast
DIM Min: 12 °C Max: 18 °C
LUN Min: 12 °C Max: 19 °C
MAR Min: 8 °C Max: 18 °C
MER Min: 7 °C Max: 17 °C
JEU Min: 8 °C Max: 18 °C
VEN Min: 8 °C Max: 18 °C
SAM Min: 8 °C Max: 19 °C
DIM Min: 10 °C Max: 18 °C
LUN Min: 12 °C Max: 17 °C
MAR Min: 11 °C Max: 17 °C