29
Sam, Avr

Sport
Typography

Les nouveaux entraîneurs des sélections nationales algériennes de basket-ball, Ahmed Loubachria (messieurs) et Yacine Belal (dames), ont signé lundi des contrats d'une année avec comme objectif principal de qualifier les ‘’Cinq’’ algériens aux prochains Afrobasket prévus en 2017.

Outre la qualification à l'Afrobasket-2017 (dames-messieurs), les nouveaux sélectionneurs auront également pour mission de ‘’rajeunir’’ les rangs des équipes nationales seniors, a indiqué le président de la FABB, Rabah Bouarifi, précisant que les deux contrats ont été limités à une année seulement parce que le mandat de l'actuel BF expire en fin d'année. «En 2017, nos sélections nationales seront appelées à disputer plusieurs compétitions internationales. Les messieurs seront engagés aux jeux Islamiques en mai 2017 à Bakou (Azerbaïdjan), les jeux Méditerranéens en juillet 2017 à Tarragone (Espagne), et les qualifications pour l'Afrobasket 2017 à la RD Congo, qui débutent en mars», a expliqué Bouarifi.

«Pour les dames, ce sera le même programme sauf que nos basketteuses ne seront pas engagés aux jeux Méditerranéens», a-t-il ajouté. Pour l'entraîneur des seniors dames, Yacine Belal, le principal objectif de son staff sera de «rajeunir l'équipe pour former une sélection capable de rivaliser avec les meilleures équipes nationales africaines dans les années à venir».
«Nous avons programmé un stage de trois jours la semaine prochaine pour une prise de contact avec les joueuses», a indiqué Belal, qui est également le manager général du GS Pétroliers (seniors dames).
Les tournois de qualification au championnat d'Afrique des nations (Afrobasket-2017), pour la Zone 1 (Algérie-Maroc-Tunisie-Libye) sont prévus en mars 2017. La phase aller aura lieu en Tunisie et la phase retour sera organisée par la Libye, mais se déroulera également en terre tunisienne, selon le programme de la FIBA Afrique.
Lors du dernier Afrobasket masculin (Tunisie-2015), remporté par le Nigeria, l'Algérie avait terminé à la 6e place, alors que chez les dames, le ‘’Cinq’’ algérien a terminé à l'avant-dernière place (11e) de l'édition disputée au Nigeria en 2015.