29
Lun, Mai

Après avoir pourtant mené très tôt au score contre le CS Constantine, l'USM El-Harrach n'a pas réussi à décrocher mieux qu'un match nul, vendredi dernier, sur son terrain du 1er-Novembre (1-1).

Le RC Relizane, qui lutte pour son maintien parmi l'élite, effectue ses entraînements avec un effectif décimé, en raison du boycott de plusieurs joueurs pour revendiquer la régularisation de leur situation financière. Cette situation a poussé le président du RCR, Mohamed Hamri, à intervenir pour rassurer ses protégés qui n'ont pas perçu leurs salaires depuis quatre mois, tout en prenant attache avec les autorités locales dans l'espoir de l'aider à régler ce problème, précise la même source.

Entamée sous le signe de la renaissance, la saison du MC Oran, dont le dernier titre national remonte à 1996 (Coupe d'Algérie), a vite tourné à la désillusion et l'espoir de revenir au-devant de la scène n'a duré que l'espace d'une première partie du championnat 2016-2017 que le club de Ligue 1 algérienne de football a terminée à la deuxième place.

En forçant l'USM El Harrach au partage des points (1-1) dans un match retard disputé hier au stade du 1er-Novembre pour le compte de la 27e journée, le CS Constantine a réussi une excellente opération en vue d'un possible maintien parmi l'élite.

Plus d'articles...