29
Sam, Avr

Football
Typography

En affrontant cet après midi à Sétif (16h) le MO Béjaïa dans le choc des extrêmes disputé à huis clos, le MC Alger vise la victoire pour prendre les commandes de la Ligue 1.

Trois jours après avoir perdu au profit du MC Oran son fauteuil de leader qu'il occupait conjointement pendant 24 heures seulement avec l'USM Alger, le Mouloudia d'Alger a une occasion en or pour prendre seul le pouvoir à condition de venir à bout de la lanterne rouge du classement dans un match retard pour le compte de la 8e journée. Logiquement, la tâche de la bande à Kamel Mouassa peut aspirer à un tel objectif. D'abord parce qu'elle affronte une équipe bougiote en plein effondrement, elle qui reste sur deux cartons de suite concédées à Médéa (0-4) et Sétif (2-4). Et puis le fait d'affronter les Crabes sur terrain neutre et à huis clos donne un net avantage aux Mouloudéens, eux qui s'étaient imposés cette saison à quatre reprises dans des matches disputés en l'absence du public. Et comme l'enjeu du match concernera une place de leadership, on imagine bien les coéquipiers d'Abderrahmane Hachoud animés d'une volonté de fer cet après dans la région des hauts plateaux. D'ailleurs, le défenseur attaquant du Doyen qui a inscrit vendredi dernier face au RC Relizane ses deux premières réalisations de la saison ne manque pas de le mentionner. «C'est un match que nous devrons gagner coûte que coûte pour reprendre notre première place au classement. On doit enchaîner par une nouvelle victoire pour continuer sur notre lancée» a-t-il déclaré à l'issue de la dernière sortie de son équipe en championnat. Mais comme le football n'a jamais été une science exacte, le statut de favori en puissance pour ce match ne garantit pas pour autant la victoire au Mouloudia, car en dépit de sa mauvaise posture, le MOB est loin d'avoir rendu les armes dans son optique pour le maintien. En ayant encore deux matches retard à disputer après celui-ci, les Vert et Noir peuvent toujours se relancer en cas de victoire aujourd'hui contre leurs homologues de la capitale. Si une telle éventualité les maintiendra toujours à la dernière place du classement, elle leur permettra au moins de revenir à quatre points seulement du premier non relégable a savoir le CR Belouizdad. D'où la grande mobilisation constatée chez les Crabes en début de semaine. En tout cas, le coach Youcef Bouzidi a passé le clair de son temps lors des derniers entrainements de son équipe à remobiliser ses troupes en vue de décrocher une victoire salutaire qui servirait, pourquoi pas, de déclic pour le finaliste de la dernière édition de la coupe de la Confédération africaine. Entre une équipe qui convoite la place de leader et une autre qui lutte pour sa survie, les retrouvailles entre les deux Mouloudias promettent d'être palpitantes, quand bien même elles se dérouleront devant des gradins vides.

Ouassel Mounir