30-01-2011

Bien-être

Un bon sommeil, ça commence dans l'assiette

Nombreuses sont les personnes qui se plaignent de mal dormir, s'être sujettes à des insomnies, et se réveillent du coup en petite forme le matin. Et s’il est fortement déconseillé de pratiquer une activité sportive ou intellectuelle le soir, sachez que notre alimentation joue aussi un rôle dans la qualité de notre sommeil.

Conseil n°1 : une alimentation légère
Le soir, les nutritionnistes conseillent de manger léger, en évitant de forcer sur les protéines et les féculents. Préférez un potage et des légumes… L'idée étant de ne pas surcharger l'estomac, ce qui retarde d'autant l'heure de l'endormissement.

Conseil n°2 : on boit de l'eau…
Pour un sommeil serein et un réveil du bon pied, on ménage son foie. Aussi les excitants sont-ils fortement déconseillés le soir. On préférera une verveine ou un lait chaud (un remède de grand-père). En effet ces derniers dégradent la qualité du sommeil.

Conseil n°3 : qui dort dîne… tôt !
Pour une bonne nuit, il est conseillé de ne pas dîner trop tard afin d'espacer le temps du repas de celui du sommeil. Idéalement, prévoyez 3 heures, le temps de la digestion entre la fin de votre repas et le temps d'aller au dodo ! Si vous vous couchez trop tôt, vous risquez de perturber la digestion.