22-03-2011
Santé
Quelles solutions en cas de crise de migraine

Douleur aiguë, soudaine et pulsatile, souvent unilatérale, une crise de migraine peut durer de 4 heures à 3 jours. Invalidante, la crise de migraine s'accompagne de nausées, voire de vomissements et d'une intolérance au bruit et à la lumière.

Handicapante, la douleur est augmentée à l'effort, même minime. La migraine a une origine neurovasculaire, c'est-à-dire qu'elle est la résultante d'un trouble vasculaire et d'un dysfonctionnement des neuromessagers cérébraux.
Médecine conventionnelle

contre la migraineAutomédication :
Une migraine peut céder avec la prise d'antalgiques, notamment aspirine et ibuprofène (plus efficace que le paracétamol). Attention toutefois de ne pas en abuser. L'automédication peut mener à des migraines médicamenteuses, entretenues par l'abus de ces médicaments antidouleur et nécessitant un véritable sevrage.

Médicaments de crises
En l'absence d'efficacité, il existe des antalgiques plus puissants, des anti-inflammatoires, et des molécules spécifiques, les triptans et les dérivés de l'ergot de seigle, uniquement disponibles sur prescription du médecin.

Tous ces médicaments sont à prendre le plus rapidement possible au tout début de la crise migraineuse pour accroître leur efficacité.

Traitement de fond
La meilleure façon de se débarrasser d'une migraine reste de prévenir la crise à l'aide d'un traitement de fond : bêtabloquants, anti-sérotoninergiques, dérivés de l'ergot de seigle, certains antiépileptiques.
Médecine complémentaire contre la migraine, à tester !

Si vos migraines sont peu handicapantes et peu fréquentes, la médecine complémentaire peut vous apporter un soulagement, vous permettant ainsi d'éviter les médicaments.

L'homéopathie
Médecine chinoise : massage des points Feng Chi (situés dans un creux à la base du crâne) et Jian Jing (situés au milieu de la ligne supérieure de l'épaule).

Compléments alimentaires : huile essentielle de menthe poivrée, huile essentielle de lavande.
Alimentation : certains aliments sont connus pour favoriser la migraine, comme le chocolat, d'autres pour calmer la crise, comme le café. Mais chacun ayant sa sensibilité personnelle, à vous de repérer les aliments associés à vos migraines, afin de les éviter.

Relaxation : le stress étant un facteur déclenchant majeur, la gestion du stress reste une solution très efficace contre la migraine. La pratique de la relaxation est donc fortement recommandée.