18-04-2011

Djenane Hassan (Oued Koreiche)

Les risques de glissement de terrain inquiètent les habitants

Des familles habitant Djenane Hassan dans la commune d'Oued Koreiche alertent les autorités locales sur le danger que représente le glissement de terrain qui les guette au quotidien.

«Nous lançons un véritable cri de détresse et nous sollicitons l'intervention des autorités locales afin de mettre fin à cette menace», clament-ils. L'état du quartier Djenane Hassan tourmente au plus haut point ceux qui y habitent. Perché sur une colline abrupte, ce quartier est menacé par l’instabilité du sol.

Ce qui représente un risque majeur pour ces habitants qui interpellent à cet effet les responsables de leur commune dans l'espoir de solutionner ce problème. Ceux-ci réclament en effet la réalisation d'un mur de soutènement afin d'éviter que l'irréparable ne se produise.

«Notre vie est menacée à tout moment», témoigne un propriétaire d'une habitation vétuste menaçant de s'effondrer. Et pour nous confirmer ses dires, ce quinquagénaire nous à invités à voir sa  bâtisse.

Lézardée par les fissures qui ont gagné ses murs, cette demeure constitue un vrai danger pour cette famille de 8 membres. Cette situation s'est compliquée davantage avec les fortes précipitations qui se sont abattues dernièrement sur tout le territoire national. Là, les riverains nous parlent de certaines habitations qui ont été endommagées.

Pris de panique, une mère de famille nous a avoué qu'elle a passé plus de 15 jours chez sa belle-famille à Bab El Oued suite à l'effondrement partiel du sol avoisinant sa demeure.  Les larmes aux yeux, elle n'arrive pas à oublier l'incident qui l'avait complètement bouleversée au point de la traumatiser.

Djenane Hassan se présente comme un quartier où la grande partie des habitations sont insalubres.
Il compte plusieurs dizaines de baraques d'infortune.

Ce qui traduit que le drame d'effondrement constitue une réalité à laquelle il faut faire face. Conscient de cette réalité, l'ensemble des habitants lancent, dans ce cadre, un cri de détresse appelant à l'intervention des autorités locales afin de mettre fin à cette menace qui pèse lourdement sur leurs épaules.

Karima Adjemout