04-06-2011
Tixeraïne
Les habitants réclament un marché de proximité

Les habitants de la localité de Tixeraïne dans la commune de Birkhdem réclament un marché de proximité dont l'absence est à l'origine de plusieurs contraintes pénalisant leur quotidien. 

L'inexistence d'un marché de proximité dans la localité de Tixeraïne tourmente les riverains. Ceux-ci ne cachent pas leur mécontentement et leur déception vis-à-vis des responsables de leur commune (Birkhadem) qui tardent à réaliser cette infrastructure.

«On a beaucoup entendu mais on a rien vu venir jusqu'à présent», nous a indiqué un habitant de cette localité tout en évoquant les multitudes promesses non tenues par les élus et les responsables administratifs. Un «ouf» de soulagement a été poussé par ces habitants après le lancement d'un projet dans ce sens,

il y presque deux ans. Le projet piétine toujours, selon un habitant de la localité. Le marché tant attendu et espéré par tous ne sera pas pour sitôt car les travaux sont à l'arrêt depuis pas mal de temps. Pour s'approvisionner, les habitants sont obligés de faire le déplacement aux marchés des communes voisines comme Saoula et Birkhadem. Une tâche qualifiée de «fatigante» par ces riverains.

Ce qui est loin d'être toujours facile et évident en raison notamment du manque flagrant du transport en commun. L'absence de cette structure a également affecté largement le pouvoir d'achat des habitants non véhiculés obligés de payer plus pour le transport ou les superettes où les marchandises coûtent plus cher. «Malheureusement nous n'avons pas le choix», se lamente un quadragénaire qui dit que

«c'est à prendre ou à laisser». Certains habitants parlent de la nécessité de réalisation d'un gros marché des fruits et légumes en mesure de répondre aux besoins de la population dont le nombre ne cesse d'augmenter notamment avec les dernières opérations de relogement.

K. A.