27-07-2011

Santé

C'est l'été, protégeons nos oreilles !

Concerts de rock, avion, sports nautiques… L'été, nos oreilles sont soumises à de nombreuses agressions. Tour d'horizon de ce qui les menace et des moyens de les mettre à l'abri.

Musique en plein air : attention aux décibels
Dans les salles et les discothèques, la limite légale du niveau sonore est de 105 décibels (db). En revanche, il n'existe pas de norme pour les concerts en plein air, la seule limite étant de ne pas déranger le voisinage ! Or, l'abus de décibels plus de deux heures par mois est dangereux pour nos oreilles, notamment pour les cellules ciliées chargées d'amplifier les sons.

L'exposition à de forts niveaux sonores, en boîte de nuit ou par un lecteur MP3, détruit ces cellules dont nous ne possédons qu'un stock limité, avertissent  les spécialistes. Si les effets ne se font pas sentir immédiatement, une exposition répétée peut conduire, plusieurs années plus tard, à des baisses d'audition importantes.

Que faire?
– Porter des bouchons d'oreille, type boules Quies, pendant les concerts.
– Limiter l'écoute du baladeur : une à deux heures par jour, au maximum, et à 70% de sa puissance.
– Les bouchons sur mesure sont conseillés aux fans. Parfaitement adaptés au conduit auditif de l'utilisateur, ils sont conçus par un audioprothésiste. C'est la solution la plus efficace, bien qu'elle reste onéreuse (environ 11 000 DA la paire).