16-10-2011
Draâ Ben Khedda
La réalisation d'un siège pour la subdivision hydraulique compromise

Dans la localité de Draâ Ben Kedda, plusieurs projets inscrits dans différents secteurs, dont celui du siège de la subdivision agricole, risquent de ne pas aboutir à cause cette fois-ci non pas d'une quelconque opposition des citoyens de cette commune, mais de celle des fonctionnaires de l'APC qui revendiquent le terrain destiné à accueillir le projet.

Pourtant, cette même APC a  bel et bien délivré un permis de construire pour cette réalisation avec logements de fonction et une entreprise a même été retenue, mais le projet demeure bloqué et  risque de ne pas voir le jour de sitôt.

Toujours dans la daïra de Draâ Ben Khedda, la commune de Sidi Naâmane réceptionnera bientôt le projet de renforcement  de l'alimentation en eau potable  à partir du réservoir de Bourdim. Les travaux qui sont toujours en cours sont à 80% de taux d'avancement.

Du côté de Bouhinoun, les habitants  de Bouhinoun bas devront encore prendre leur mal en patience avant de voir l'AEP renforcer l’alimentation à partir du réservoir de 5000 m3 d'Aït Anane, alors que d'autres projets de réalisation de réseaux de distribution seront lancés dans les localités d'Aït Khellili, Béni Douala, Maâtkas, Tigzirt, Aïn El Hammam, Azazga et Bouzeguène ainsi que deux réservoirs, l'un de 200 m3 à Tafoughalt et l'autre de 300 m3 à Berkouka.

On prévoit aussi la réhabilitation des réseaux d'adduction à travers la wilaya (2e tranche) qui comptabilise 129 km de canalisations répartis sur 26 lots et la rénovation des équipements électromécaniques répartis en quatorze lots à travers la wilaya.  

B. B.