172



LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Alger arrow Le manque des commodités déploré




Version imprimable

Suggérer par mail
08-04-2011
Ligne Birkhadem-Tixeraïne
Le manque des commodités déploré

Prendre un bus est vraiment infernal pour les usagers de la ligne Tixeraïne-Birkhadem. Les conditions de transport qualifiées de «médiocres» constituent un calvaire quotidien pour les citoyens. Etat délabré de la chaussée, manque de bus assurant la desserte en question et l'absence d'abribus.

En effet, les voyageurs ne peuvent s'abriter ni de la chaleur caniculaire en été ni de la pluie en hiver. «C'est insupportable», s'insurge un riverain tout en manifestant son agacement. «Mon trajet est très court et ne devrait prendre normalement que 10 minutes ou peut-être moins», dira un autre.

«Il s'agit d'aller de Birkhadem, là où j'habite, vers mon lieu de travail qui se trouve à Tixeraïne», explique ce fonctionnaire dans une société publique. Mais l'attente dure souvent beaucoup plus à cause du manque de bus, selon ce quadragénaire. Et le comble, c'est qu'après une longue attente, celui-ci-arrive plus surchargé.

«Pour moi, s'exprime une dame, la trentaine, prendre le bus pour me rendre à l'école où je travaille comme enseignante est vraiment infernal.» En fait, le nombre des bus de cette ligne reste insuffisant face à la forte demande des usagers qui doivent souvent attendre plus de quinze minutes pour qu'un bus arrive. S'ajoute à cela la vétusté de ces moyens de transport. Certains usagers s'interrogent :

«On se demande comment de tels engins circulent encore.» De leur côté, les transporteurs se plaignent de l'état déplorable de la chaussée.

Celle-ci présente de multiples fissures et des trous béants, ce qui affecte l'état des bus en circulation. Cet état de fait qui ne date pas d'aujourd'hui, déclare un chauffeur de bus rencontré, s'accentue en hiver.

Les responsables doivent penser plutôt à trouver des solutions à ces problèmes, réclament certains usagers de la station qui prennent cette desserte. «Il faut apprendre à se battre, dira l'un d'eux d’un ton ironique, pour trouver une place à l'intérieur de certains bus.»

Karima Adjemout

 

 


< Précédent
 
Suivant >
 

EDITION DU Lundi 2 SEPTEMBRE 2013

Emploi en partenariat avec


1ère conférence de presse de Islam Slimani au Sporting Lisbonne




Un algérien risque sa vie pour franchir la frontière espagnole




Dortmund corrige le Bayern Munich en Supercoupe d'Allemagne



 

 

Face book  

 

Dessin du jour

But de Belail




Une tempête de sable affole Barcelone




Un mystérieux OVNI affole le Moyen-Orient




Un député grec néonazi agresse deux femmes sur un plateau télé




Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

                    Télévision  

           Canal algérie      TNT   

RSS – LE TEMPS