LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Evénements arrow Qui se souvient de l’altitude ?
 
Version imprimable Suggérer par mail
12-10-2011

Point net

Qui se souvient de l'altitude ?

uand la sélection nationale de football, sous prétexte d'altitude allait faire ses stages de préparation pour les compétitions internationales dans des endroits pas plus hauts que Bouzaréah, on en rigolait de bon cœur, mais on savait que ce n'était pas une histoire de relief. On en rigolait jusqu'à coller le sobriquet «l'altitude» à l'entraîneur qui a fait les meilleurs résultats avec la sélection, mais on ne faisait que… rigoler.

On ne peut pas faire l'affront, surtout pas a posteriori, à Rabah Saadane de ne pas savoir les meilleures conditions techniques et scientifiques de préparation, encore moins de lui reprocher de préférer la faire à l'étranger à «infrastructure égale» plutôt que de rester au pays.

Ceci était bien sûr aussi valable pour les autres équipes nationales comme celle d'athlétisme, notamment, les autres étant privées de ce «luxe» parce qu'on a estimé qu'on ne pouvait pas débourser autant pour tous les sports, même si les ordres de classement répondaient rarement aux satisfactions que nous a valu chaque discipline en matière de résultats et de performance.

Mais tout le mode savait notre indigence infrastructurelle en la matière, puisqu'on ironisait également sur la qualité des espaces choisis par les dirigeants du sport national, souvent de dernière zone et situés dans des pays au niveau de développement douteux. Le problème est que plus de deux décennies après, ça n'a pas changé.

On s'est même permis le «luxe» de jeter des milliards sur les hauteurs de Tikjda pour un centre de préparation dont on a vanté la qualité de l'infrastructure comme le cadre naturel, avant de l'abandonner aux promeneurs et aux… vaches.

On en a parlé comme une fierté, on a fait semblant de faire les choses en grand en invitant deux athlètes français d'origine algérienne pour la promotion et puis, plus rien. Une polémique sur la responsabilité du gâchis entre le COA et le ministère plus tard, on a officialisé … l'abandon, puisque le centre a «organiquement» disparu ! 

Du coup, quand on entend le ministre des Sports dire avec autant d'entrain que, désormais, il n'y aura plus de préparation à l'étranger, il y a de quoi se demander s'il ne veut pas dire qu'il n'y aura plus de préparation tout court. Depuis Saadane et l'altitude, on se demande bien ce qui a pu changer en dehors du rafistolage de Baraki et du refuge pour bergers de Tikjda. Mais un «programme de réalisations» est en cours, selon M. Djiar. Soit. Et si ce programme commençait par la honteuse pelouse du 5-Juillet ?

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir   
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU MARDI 17 JANVIER 2012

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv

Point Net

L’émeute expliquée aux nuls

Le ministre de l'Habitat a trouvé l'explication aux émeutes qui secouent à n'en plus finir toutes les localités du pays pour le logement. Pour M. Nouredine Moussa, si des citoyens expriment systématiquement leur colère, parfois avec violence, à chaque fois qu'une liste de bénéficiaires de logements est rendue publique, c'est la faute des collectivités locales qui ne «sensibilisent» pas assez et «communiquent» mal avec les demandeurs déçus. 

Lire la suite…









Edition du 17-01-12 – N° 927

Archives PDF

A LIRE AUSSI

 

Mouaouiya Meklouche :
«Gagner à Batna pour se décomplexer»
Le jeune attaquant de l'USM Alger, Mouaouya Meklouche, affirme que son équipe se déplacera à Batna à l'occasion de la première journée de la phase retour du championnat avec l'ambition de gagner pour se débarrasser du complexe dont souffre son équipe hors de ses bases.

Lire la suite…


Ollé-Nicolle insiste sur l'efficacité devant les buts
L'entraîneur de l'USM Alger, Didier Ollé-Nicolle, a réservé la séance de jeudi après-midi au travail offensif. Le driver des Rouge et Noir insiste beaucoup sur l'efficacité devant les buts lors de ce stage en terre tunisienne.

Lire la suite…


L'émigré Oudira 1re recrue
A la recherche d'un bon attaquant pour pallier le très probable départ de Ramzy Bourekba, l'entraîneur du CRB aurait déjà trouvé chaussure à son pied.

Lire la suite…


Kerbadj : «Les derbys algérois sont maintenus au 5-Juillet tant que le stade n'est pas fermé»
Le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, ne compte nullement revenir sur sa décision de programmer les derbys de la capitale au stade du 5-Juillet dont la pelouse est en piteux état. «Les derbys algérois sont maintenus au 5-Juillet tant que le stade n'est pas fermé et tant que le terrain est jugé praticable par les arbitres», a affirmé hier Mahfoud Kerbadj sur les ondes de la Radio nationale.

Lire la suite…


Il a rendu visite jeudi aux Usmistes
Amine Dahar : «On m'a fait détester le football au NAHD»
L'ancien défenseur de l'USMA, Amine Dahar, a rendu visite à ses ex, jeudi après-midi, au complexe d'El-Mouradi. Amine a accompagné son père et son frère Merouane qui effectue des essais à l'USMA. L'ex-international espoir a arrêté sa carrière sportive après la mésaventure vécue au NAHD, en 2008.

Lire la suite…

 
Cours des devises

Evolution des marchés

Conférence de presse de Ahmed Ouyahia, l’intégrale

Chose que vous ne verrez pas sur El Djazira
Quand BHL propose aux musulmans de se convertir au judaïsme
   Cancer et prise en charge : Témoignages de malades
 

 

Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

RSS – LE TEMPS