LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Evénements arrow Oui, les évidences sont utiles !
 
Version imprimable Suggérer par mail
30-11-2011

Point net

Oui, les évidences sont utiles !

Le représentant à Alger du programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), M. Mamadou Mbaye trouve que " les émeutes qu'a connues l'Algérie en janvier dernier ne se seraient jamais produites si les jeunes avaient trouvé une oreille attentive ".

En matière d'évidences, il est peut-être difficile de faire mieux, amis les évidences quand elles collent à ce point à la réalité, voire la pertinence du diagnostic, sont toujours utiles. D'abord le contexte de cette déclaration qui aurait pu suffire dans l'absolu à apprécier à quel point cette " oreille attentive " manque cruellement et doublement dans le cas algérien.

C'est en effet à l'occasion d'une " journée d'études sur les liens entre le parlement et la société civile " que le responsable du PNUD, qui ne croyait peut-être pas si bien dire dans un genre d'intervention où évidemment la réserve et le protocole prennent souvent le dessus sur le reste.

On peut bien évidemment faire l'impasse sur l'anachronisme de ces " journées d'études " dont on a depuis longtemps une idée assez précise quant à leur utilité, pour ne garder dans l'intitulé que les  mots-clés,  parlement et société civile.  Et nous voilà rapidement passés de… l'impasse à l'expédition. Pour cause, il n'y a ni parlement ni société civile ! L'Assemblée Nationale, dont les conditions d' "élection ",

le mode de fonctionnement et les rapports à l'exécutif font dans le meilleur des cas sourire ne s'est jamais cru redevable de quoi que ce soit à la société de citoyens. Les députés auraient pu faire preuve de sincérité pour une fois- ou alors pousser le cynisme jusqu'au bout- en disant que ce ne sont pas les citoyens qui les ont élus pour les écouter ! Mais c'est déjà trop leur demander.  

Quant à la " société civile ", elle n'est pas logée à meilleure enseigne. Plus servile que civile, coquille vide, elle se fait convoquer illico presto à chaque fois qu'on a besoin de faire semblant. Semblant de consensus sur des mesures parties comme une lettre à la poste, semblant de souveraineté nationale menacé par des moulins à vent, semblant de représentation populaire qu'on sait illusoire,

semblant de rassemblement national qu'on sait dérisoire. En retour, il y a les subventions sans contrôle, quelques strapontins et au bout l'illusion de servir à quelque chose. Et si quelqu'un, à cette journée d'études organisée par le parlement devait aller au fon des choses, il n'aurait sans doute pas eu plus de difficultés que M Mbaye, puisqu'il lui aurait suffi de dire d'autres… évidence. A commencer par la nécessité d'avoir un vrai parlement et une vraie société civile !

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
Suivant >
 
EDITION DU SAMEDI 03 DECEMBRE 2011 

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv

Point Net

Oui, les évidences sont utiles !

Le représentant à Alger du programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), M. Mamadou Mbaye trouve que " les émeutes qu'a connues l'Algérie en janvier dernier ne se seraient jamais produites si les jeunes avaient trouvé une oreille attentive ".

Lire la suite…









Edition du 03-12-11 – N° 889

Archives PDF

A LIRE AUSSI

 

ASO
Saâdi met en garde ses joueurs contre l’excès de confiance
Le premier responsable de la barre technique chélifienne Nouredine Saâdi se concentre avec son équipe sur la prochaine sortie difficile qui les mènera dans la capitale des Zianides où ils auront à affronter les poulains de Abdelkader Amrani, l'ex-entraîneur des lions du Chélif.

Lire la suite…


EN olympique
Chalali : «Je n'ai jamais accusé les Marocains de sorcellerie»
Le capitaine de l'EN olympique, Mohamed Chalali, est revenu sur son compte Facebook sur ce qui s'est passé lors du derby maghrébin contre le Maroc, comptant pour la seconde journée du tournoi qualificatif aux Jeux Olympiques 2012 de Londres.

Lire la suite…


Samir Zaoui:
“Rester sur notre lancée”
Le capitaine des Lions du Chéliff, Samir Zaoui était très content de l'issue de la rencontre de son équipe devant l'ASK, même s'il a pas joué cette rencontre.  Cependant, l'enfant de Aïn Boucif a demandé à ses équipiers de descendre de leur nuage et de penser sérieusement au matchd'aujourd'hui. Pour Zaoui, l'ASO doit gagner coûte que coûte cette rencontre.

Lire la suite…


Halilhodzic : «C'est Leonardo qui a déstabilisé le PSG»
L'ancien coach du PSG, Vahid Halilhodzic, aujourd'hui sélectionneur de l'équipe d'Algérie, ne s'est pas gêné pour critiquer l'attitude du directeur sportif Leonardo.Le technicien bosnien estime que le Brésilien est responsable de la situation dans laquelle se trouve l'équipe :

Lire la suite…


CRB-MCA
Bracci défie le Chabab
Une semaine après avoir battu l'USMA sur le score de un but à zéro signé Zeddam, le Mouloudia d'Alger croisera le fer avec un autre grand rival de la capitale, en l'occurrence le CR Belouizdad, et ce, dans une grande affiche de la 12e journée qu'abritera à 18h le stade 5-juillet.

Lire la suite…

 
Cours des devises

Evolution des marchés

Seïf al-Islam apparaît prisonnier entouré de militaires libyens dans une vidéo au siège du bataillon d'Abou Bakr Siddiq

   Maltraitance d’animaux chez un fournisseur de Mc Donald’s
  Fellag retourne à l’école : la bande-annonce du film «Monsieur Lazhar»
Cancer et prise en charge : Témoignages de malades
 

PUBLICITE

Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivantsTel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

RSS – LE TEMPS