LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Santé arrow Enfin une méthode pour réduire les naissances multiples
 
Version imprimable Suggérer par mail
25-07-2011

Femme

Enfin une méthode pour réduire les naissances multiples

Les grossesses, qui surviennent après une fécondation in vitro sont caractérisées par des taux élevés de naissances multiples.

Le taux de grossesse gémellaire est de 20% avec deux embryons transférés et de plus de 30% avec trois embryons. Concernant le taux de grossesse dite multiple, il peut augmenter :
15% des triplés sont nés après le transfert de six embryons. Des médecins suédois auraient peut-être trouvé la solution pour réduire le risque de naissances multiples lors d'une fécondation in vitro (FIV) tout en maintenant d'excellentes chances de mettre au monde un bébé.

Quelle est cette méthode ?
Jusqu'à présent, les obstétriciens des cliniques de procréation assistée essaient de transférer plusieurs embryons dans l'utérus pour augmenter les chances d'en avoir au moins un de viable. Mais car il y a malheureusement un mais : être enceinte de plusieurs fœtus à la fois entraîne des risques pour la santé de la mère comme des nourrissons.

Que faut-il faire ?
 Grâce à une équation mathématique fondée sur quatre critères (âge de la mère, nombre d'ovules et stimulation ovarienne, tentatives passées de fécondation in vitro et qualité des embryons), un médecin a divisé par 13 le nombre de naissances multiples dans sa clinique.

Explications ! Avec ce modèle, «quand le temps est venu de transférer les embryons, si nous voyons que le risque de jumeaux est trop élevé, nous ne transférons qu'un embryon et nous congelons les autres», explique-t-il.

Des chiffres qui parlent d'eux-mêmes
Entre 2004 et 2007, sa clinique a implanté 3410 embryons. Le modèle a permis de faire passer le taux de jumeaux dans les grossesses par FIV de 26% à seulement 1,9%. Dans le même temps, le taux de succès (naissances par embryon non congelé implanté) s'est seulement réduit de 29,1% à 24,6%. Et dans le cas des embryons congelés, le taux a baissé marginalement de 31,1% à 30,7%.

«L'embryon supplémentaire transféré habituellement dans de nombreuses cliniques dans le monde augmente énormément le risque de jumeaux mais n'augmente qu'un petit peu la chance de grossesse»,  selon le médecin.
La technique est désormais utilisée dans cinq cliniques situées en Suède et une en Italie.

C'est quoi la fécondation in vitro ?
Egalement appelée FIV, la fécondation in vitro résulte de la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde pour former un embryon. La fécondation in vitro consiste à reproduire dans un laboratoire ce qui se passe normalement dans les trompes.

Pourquoi sont-ils appelés des bébés-éprouvettes ?
Parce que la fécondation in vitro se pratique hors du corps de la femme, in vitro, à l'aide d'une éprouvette d'où le surnom donné à ces nourrissons «les bébés-éprouvettes».

 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU VENDREDI 11 MAI 2012

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv








Edition du 11-05-12 – N° 1025
Archive

A LIRE AUSSI

 

CRB
Menad sera bel et bien présent face au MCA
Djamel Menad ne démissionnera pas de son poste d'entraîneur du CR Belouizdad comme il l'a annoncé à l'issue de la finale de la Coupe d'Algérie perdue par son équipe mardi dernier face à l'ES Sétif (1-2 A.P).

Lire la suite…


MCA : Bouhelal s'en va… Bira arrive
Même si le championnat tire à sa fin et qu'on est à quatre journées du dénouement, la valse des entraîneurs n'est pas pour autant achevée tout au moins pas au Mouloudia d'Alger, où Kamel Bouhelal vient de tirer sa révérence après le cuisant échec subi par son équipe lors du derby de mercredi soir face à l'USMA :

Lire la suite…


Eliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014
L'EN abandonnée par ses cadres
A quelques jours de l'entame de la préparation pour les matches décisifs de juin prochain dans les éliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014, l'équipe nationale de football subit une surprenante cascade de départs à la retraite de cadres de la sélection, à leur tête le capitaine Antar Yahia.

Lire la suite…


Un incendie a causé des dégâts au stade du 5-Juillet
Le vandalisme ne vaincra pas le football
Ce qui s'est passé mercredi dernier au stade du 5 juillet, lors du match USMA-MCA est scandaleux. Ce qualificatif est devenu trop banal dans le football algérien où la violence semble faire partie de ses us et coutumes. L'incendie dans les tribunes provoqué par certains énergumènes est un acte abject.

Lire la suite…


CRB, un public magique et fair-play
Grandiose. C'est du moins ainsi qu'on puisse qualifier l'ambiance qui a régné mardi à l'occasion de la finale de la coupe d'Algérie qui a opposé l'Entente de Sétif au CR Belouizdad. Les 60 000 spectateurs qui ont pris d'assaut tôt dans la matinée le stade du 5- Juillet ont créé un spectacle exceptionnel.

Lire la suite…

 

Dessin du jour

Une candidate FFS n' pas pu voter 
Un joueur italien décède en plein match

Les 234 buts de Messi avec le Barça
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

RSS – LE TEMPS