LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Evénements arrow Les prisons, pour quoi faire ?
Version imprimable Suggérer par mail
24-09-2011

Point net

Les prisons, pour quoi faire ?

Pour un ministre de la justice ou un autre responsable politique, annoncer la construction de prisons a toujours quelque chose d'embarrassant. Cela tient d'abord du vieux romantisme de gauche qui considère qu'il y a toujours mieux à faire qu'ériger de nouveaux pénitenciers.

Ensuite du contexte : il faut vraiment que le sujet soit au cœur de l'actualité pour espérer que la «réalisation» ait une chance d'être bien accueillie au sein de l'opinion, ou tout au moins ne suscite pas son indignation. Depuis toujours, il s'est trouvé, et souvent à raison, des réactions courroucées quand vient à pousser une maison d'arrêt quand manquent l'hôpital, l'école, l'usine ou la bibliothèque.  Bien sûr, le romantisme de gauche, devenu une vieillerie philosophique, ne fait pas vraiment recette, mais il garde tout de même de beaux restes, surtout là où le bonheur ne fait pas florès.

Alors quand le ministre de la justice, garde des sceaux, Tayeb Belaïz annonce «la construction de 74 prisons d'ici 2013», que «le premier programme concerne la réalisation de 13 établissement pénitentiaires d'une capacité d'accueil de 1000 à 2000 places» et que «sept prisons entrant dans le cadre de ce programme ont déjà été réceptionnées», il ne doit certainement pas s'attendre à ce que cela enthousiasme grand monde, même si c'est «pour régler définitivement le problème de la surpopulation carcérale».

Pourquoi ? Eh bien, c'est parce que le romantisme de gauche a gardé de beaux restes, parce que le sujet n'est pas vraiment d'actualité chez l'algérien ordinaire, même s'il était à «l'ordre du jour» de l'Assemblée nationale «et surtout parce qu'il y a sans doute beaucoup d'autres choses à faire pour que les prisons ne soient pas surpeuplées !

Nos prisons, comme le reste, ont certainement besoin d'être humanisées, à commencer par augmenter l'espace vital des détenus, ce qui veut dire construire des prisons. Mais ce n'est pas tout. Il faudra aussi respecter leurs droits, leur faire sentir qu'ils paient un délit et non pas qu'ils subissent une vengeance, leur donner des chances de se reconstruire au lieu de les pousser à s'achever. Et par-dessus tout se rendre à l'évidence que la meilleure prison est celle qui a entravé le maximum des chemins qui y mènent.

laouarisliman@gmail.com
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU MERCREDI 10 OCTOBRE 2012
Le gardien de Toulouse Ali Ahamada marque un but de la tête dans les arrêts de jeu

Exclusif : Libye-Algérie. Le film d'une "vraie" victoire

Météo

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv








Edition du 10-10-12 – N° 1154
Archive

Point Net

Par Slimane Laouari

La sécurité et la vie

ON ami revenu d'un séjour oranais nous racontait la dernière fois son angoisse à chaque fois qu'il quittait sa chambre d'hôtel. Non pas parce que le bonhomme en question est un froussard maladif, mais tout au long de son passage d'une semaine, le réceptionniste le soumettait à un rituel, pour lui, exaspérant. A chacune de ses sorties, le vigilant employé se croyait obligé, certainement de bonne foi, de le mettre en garde :

Lire la suite…

A LIRE AUSSI

 

MCA
Menad : «On a gagné un point face à l'ASO»
Le nouvel entraîneur du MC Alger, Djamel Menad, est satisfait du nul enregistré samedi soir face à la coriace formation de l'ASO et se montre optimiste pour la suite du parcours.

Lire la suite…


4e journée de Ligue 1
La JSMB ne faiblit pas
Peut-on aujourd'hui douter de la solidité de la JSM Béjaïa ? Après avoir aligné trois succès de suite lors de ses trois premières sorties, cette équipe était conviée ce samedi, à l'occasion de la 4e journée de Ligue 1, à son premier grand test de ce début de saison. 

Lire la suite…


Victoire facile à Batna face au CAB (3-0)
Quand l'USMA récupère «rapidement» son statut de favori
Après un démarrage de la saison décevant où elle a laissé filer cinq points lors de ses deux premiers matches, l'USM Alger a réussi à remonter la pente.

Lire la suite…


Les Brésiliens ne viendront pas à Alger
L'EN affrontera la Bosnie Herzégovine le 14 novembre
Annoncé en grande pompe par le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, le match amical contre le Brésil, prévu le 14 novembre prochain au stade 5-Juillet, à l'occasion du 50e anniversaire de la FAF, n'aura finalement pas lieu. Le Brésil est remplacé par la Bosnie Herzégovine, a-t-on annoncé hier sur le site de la FAF.

Lire la suite…


Comité olympique algérien
Hanifi va mettre son titre de président en jeu lors d'une AG extraordinaire
Le professeur Rachid Hanifi reste président du Comité olympique algérien. Mais pour combien de temps encore, c'est là la grosse question qui s'est posée hier matin après que l'intéressé eut levé les travaux de l'assemblée générale ordinaire de l'instance olympique, l'ordre du jour de l'assemblée ayant été rejeté par la majorité de ses membres. Il fallait s'y attendre.

Lire la suite…

 

 

Face book  
 

Dessin du jour

Né sans pieds, ce gamin est un surdoué du foot
Jordanie : le débat dégénère, le député sort son arme

Un journaliste fauché par une voiture en plein direct
Une tempête de sable affole Barcelone
Un mystérieux OVNI affole le Moyen-Orient
Un député grec néonazi agresse deux femmes sur un plateau télé

Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

                    Télévision  

           Canal algérie      TNT   

RSS – LE TEMPS