LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Régions arrow Ça gronde chez les acquéreurs
 
Version imprimable Suggérer par mail
17-10-2011
Projets de logements LSP de Taâzibt
Ça gronde chez les acquéreurs

La colère des souscripteurs au projet des 64 Logements LPA (ex-LSP) de Taâzibt, dans la commune d'Azazga, ne cesse d'aller crescendo. Et après avoir épuisé toutes les voies possibles pour se faire entendre, les pré-acquéreurs décident de sortir dans la rue et déverser leur colère à la face des autorités.

C'est ainsi qu'ils organiseront un rassemblement de protestation devant le siège de la daïra d'Azazga pour dire non à la révision des prix de cession des logements, telle que présentée par le promoteur en charge de leur réalisation. Les pré-acquéreurs ont déjà épuisé d'autres moyens pour amener le promoteur à reculer devant sa décision injustifiée aux yeux des intéressés.

Parmi les actions menées, citons une entrevue avec le directeur du logement et des équipements publics (Dlep) qui leur a affirmé que cette augmentation n'aura pas lieu et qu'une telle procédure n'est pas tolérée. Cette augmentation des prix de cession qui serait justifiée par ceux des matériaux de construction ne devrait en aucun cas, si elle doit avoir lieu, dépasser les 10% du prix d'engagement. Seulement, le promoteur a invité les pré-acquéreurs à procéder à un complément de versement à hauteur de l'avancement des travaux, soit 35%.

Les mécontents qui ont déjà décidé de ne plus effectuer de versements en espèces, comptent exiger aussi le strict respect des clauses contenues dans le cahier des charges, particulièrement celles relatives au délai de livraison. A propos justement du respect des délais de livraison, différents projets LSP connaissent des retards considérables, voire  des imperfections et des irrégularités dans leur réalisation.

Le cas des souscripteurs au projet 74/144 logements LSP de Tamda, dans la localité de Ouaguenoun, au nord de Tizi Ouzou, illustre bien cette situation des plus intenables.

Visiblement en colère, les souscripteurs se sont adressés dernièrement au premier responsable du secteur du logement au niveau de la wilaya à travers une requête, dont une copie a été adressée à la daïra d'Ouaguenoun, dans laquelle le collectif des souscripteurs a fait état d'un énorme retard dans la réalisation de ce projet lancé depuis 2008.

En plus de ce retard énorme, il est dénoncé dans le même document les importantes modifications opérées par le promoteur et qui sont contraires aux plans arrêtés au niveau du service de l'urbanisme.

Parmi les modifications, sans aucune consultation préalable des concernés, les rédacteurs citent les entrées des cages d'escaliers des deux bâtiments B7 et C7 qui, au lieu d'être aménagées à l'intérieur de la cité,  l'ont été dans le sens inverse, c'est-à-dire, à l'extérieur.

Dans la localité de Tizi Ghennif, commune située au sud de Tizi Ouzou, les acquéreurs des 50 LSP grondent toujours. La raison ? Depuis plusieurs mois ils attendent le lancement VRD de ce projet lancé en 2006 dont les travaux sont réalisés par l'agence foncière de Boghni.

Ne voyant rien venir, quelques-uns ont décidé d'occuper leurs logements sans qu'ils ne soient complètement réglés financièrement et sans qu'ils ne soient alimentés ni en électricité et encore moins en eau ou en gaz.

Ces logements qui devaient être livrés en 2009 accusent un énorme retard dans leur réalisation. Même topo dans la commune de Draâ El Mizan où les acquéreurs des 40 logements LSP vivent dans des conditions difficiles. Près de trois années après avoir occupé leurs logements, ces derniers ne sont toujours pas raccordés au réseau d'électricité et de gaz naturel.

Cette situation n'est pas propre aux projets implantés dans les localités citées plus haut. Bien au contraire, elle tend à se généraliser, constituant du coup une source de colère et de protestation.               

B. B.

 

 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU DIMANCHE 13 MAI 2012

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv








Edition du 13-05-12 – N° 1027
Archive

A LIRE AUSSI

 

CRB
Menad sera bel et bien présent face au MCA
Djamel Menad ne démissionnera pas de son poste d'entraîneur du CR Belouizdad comme il l'a annoncé à l'issue de la finale de la Coupe d'Algérie perdue par son équipe mardi dernier face à l'ES Sétif (1-2 A.P).

Lire la suite…


MCA : Bouhelal s'en va… Bira arrive
Même si le championnat tire à sa fin et qu'on est à quatre journées du dénouement, la valse des entraîneurs n'est pas pour autant achevée tout au moins pas au Mouloudia d'Alger, où Kamel Bouhelal vient de tirer sa révérence après le cuisant échec subi par son équipe lors du derby de mercredi soir face à l'USMA :

Lire la suite…


Eliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014
L'EN abandonnée par ses cadres
A quelques jours de l'entame de la préparation pour les matches décisifs de juin prochain dans les éliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014, l'équipe nationale de football subit une surprenante cascade de départs à la retraite de cadres de la sélection, à leur tête le capitaine Antar Yahia.

Lire la suite…


Un incendie a causé des dégâts au stade du 5-Juillet
Le vandalisme ne vaincra pas le football
Ce qui s'est passé mercredi dernier au stade du 5 juillet, lors du match USMA-MCA est scandaleux. Ce qualificatif est devenu trop banal dans le football algérien où la violence semble faire partie de ses us et coutumes. L'incendie dans les tribunes provoqué par certains énergumènes est un acte abject.

Lire la suite…


CRB, un public magique et fair-play
Grandiose. C'est du moins ainsi qu'on puisse qualifier l'ambiance qui a régné mardi à l'occasion de la finale de la coupe d'Algérie qui a opposé l'Entente de Sétif au CR Belouizdad. Les 60 000 spectateurs qui ont pris d'assaut tôt dans la matinée le stade du 5- Juillet ont créé un spectacle exceptionnel.

Lire la suite…

 

Dessin du jour

Une candidate FFS n' pas pu voter 
Un joueur italien décède en plein match

Les 234 buts de Messi avec le Barça
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

RSS – LE TEMPS