Version imprimable Suggérer par mail
07-11-2011

Point net

Le rémouleur

Les rémouleurs sont de retour. On les croyait disparus, relégués au rang de sympathiques vieilleries dont les plus anciens gardent un souvenir ému et les moins jeunes une vague réminiscence de livres de lecture. Il paraît que c'était un vrai métier et ceux qui en vivaient étaient de vrais loups blancs dans le quartier où la localité où ils exerçaient.

Ils faisaient partie de ces hommes utiles qu'on peut croiser à n'importe quel coin de rue, sous un arbre-repère ou à l'écart d'une placette de village. Les rémouleurs. Ils attiraient des mômes en quête de curiosité, rassemblaient les vieux guidés par l'ennui et des clients embarrassés par le statut de client du jour. Le rémouleur. Un homme, un outillage un peu trop volumineux pour ce qu'il permet de faire et un savoir-faire sommaire mais distingué. On le saluait volontiers, mais on le sollicitait avec pudeur.

On n'a pas besoin d'un couteau tranchant tous les jours et on n'a pas besoin que tout le monde le sache le jour où on en a besoin. Mais il n'y a pas que les couteaux qui atterrissent chez les rémouleurs.  Les coiffeurs y envoient régulièrement leurs paires de ciseaux et leurs bons vieux rasoirs pliants.

Ce sont ses clients réguliers et privilégiés. Ils paient quand ils veulent. Des amitiés se nouent. Quelques inimitiés aussi, c'est la vie. Il arrive que le coupeur de tifs fulmine contre le travail bâclé du rémouleur dans la foulée d'un raté sur une mèche rebelle. Il arrive aussi que son prestataire de services enrage sur le «travail à crédit». C'est la vie aussi. 

Il y a d'autres paires de ciseaux. Celles envoyées par les jeunes et moins jeunes couturières à domicile. Les dentelles, c'est doux au toucher, mais ça use les ciseaux. Pour que le tissu soit bien coupé, il faut des lames acérées, c'est connu. Alors, il faut avoir des ciseaux bien aiguisés. Pour couper les pièces et ciseler les ornements.  Mais tout ça n'est que vieilleries tenaces dans la tête de vieux grabataires et les pages jaunies des livres de lecture. 

Rémouleur. C'était un vrai métier, il est devenu une opportunité de «âawachir» pour petits futés. C'est l'Aïd, tout le monde ou presque a besoin de couteaux tranchants et personnes ne s'en cache. Il n'y a plus besoin de cacher le couteau et la hache quand on a traîné le mouton pendant des semaines.  Le rémouleur est là. Il n'a aucun savoir-faire, sa logistique est désespérément folklorique, son travail toujours bâclé, mais il est de retour. Une opportunité pour tout le monde. Couteaux à aiguiser… !

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU MERCREDI 09 NOVEMBRE 2011 

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv

Point Net

Le chinois et les chinois

Il paraît qu'il y a énormément d'algériens qui veulent apprendre la langue chinoise. L'engouement serait tel que les écoles de langues qui s'y sont mises opportunément ne savent plus où mettre les candidats aux cours. «Ils affluent comme des… chinois», a plaisanté un gérant de l'une de ces écoles, ravi par le succès de sa nouvelle filière.

Lire la suite…









Edition du 09-11-11 – N° 870

Archives PDF

A LIRE AUSSI

 

CRB 1- ESS 3
Un vendredi noir… et blanc au 20 Août
Défait pour la première fois de la saison chez lui au 20-Aout vendredi dernier par l'ES Sétif sur le score sévère de trois buts à un, le CR Belouizdad a gâché une occasion inouïe pour prendre seul les commandes du classement de la Ligue1.

Lire la suite…


Après son échec face au CSC
L'USMA à la recherche d'un nouveau souffle
L'USM Alger a certainement raté une formidable occasion de prendre le large en tête du classement de la Ligue 1 à l'issue de la 8e journée qui s'est déroulée samedi dernier. Tenue en échec chez elle par le CS Constantine, elle n'a pas su profiter des défaites à domicile du CRB et de l'USMH.

Lire la suite…


Nassim Ousserir (gardien de but du CRB ) :
«C'est une bonne leçon pour nous»
Le gardien de but du CRB, Nassim Ousserir, pense que son équipe n'a pas su gérer convenablement son match face à un adversaire qui, à ses yeux, était prenable vendredi.

Lire la suite…


Un entraîneur français attendu aujourd'hui ou demain
Les dirigeants de l'USM Alger sont en contact très avancé avec un entraîneur français pour succéder à Hervé Renard. C'est ce que nous avons appris d'une source proche du club des Rouge et Noir.

Lire la suite…


Equipe nationale
L'entraîneur du FC Valence encense Feghouli
L'entraîneur du FC Valence, Unai Emery, n'a pas tari d'éloges sur le néo-international algérien, Sofiane Feghouli, auteur d'une remarquable prestation lors du déplacement de son équipe à Levante (victoire 2-0), pour le compte de la 12e journée du championnat.

Lire la suite…

 
Cours des devises

Evolution des marchés

La surfeuse et la baleine

  Edwy Plenel accule Eric Zemmour et l’amène à louer les « bienfaits » du colonialisme
Images de la cérémonie avant l’inhumation de Kadhafi, de son fils Mouaatassem et de Abou Bakr Younes

PUBLICITE

Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivantsTel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

RSS – LE TEMPS