LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Dossiers arrow La distribution des logements FNPOS n’a pas fait que des heureux à Oran
 
Version imprimable Suggérer par mail
19-10-2011
Ils sont des dizaines de souscripteurs victimes de l'arbitraire
La distribution des logements FNPOS n'a pas fait que des heureux à Oran

La distribution des logements FNPOS par le wali n'a pas fait que des heureux. En effet, alors que Abdelmalek Boudiaf procédait à la distribution des clés de 360 logements réalisés à Haï Akid Lotfi (200) et à Gdyel(160), des retraités, souscripteurs dont les dossiers ont été rejetés se sont rapprochés de notre rédaction pour dénoncer ce qu'ils ont qualifié de hogra et de grave déni de justice.

«J'ai introduit en 2004 une demande. Mon logement devait être prêt en 2006. J'ai été convoqué pour procéder au paiement des différentes échéances. L'année dernière, j'ai bénéficié de ma retraite après des années de dur labeur.

A la même époque, je fus convoqué  pour procéder au paiement de la troisième tranche. En constatant le montant exigé, j'ai sollicité un prêt auprès de la banque qui m'a été refusé au motif que je ne travaille plus et que ma pension de retraite ne me permettait pas le remboursement rééchelonné de mon crédit.

J'ai sollicité la direction du FNPOS pour trouver une solution et au lieu de me faciliter la tâche, on a tout simplement rejeté mon dossier.

Ce n'est pas juste, ces logements ont été construits grâce à nos apports. Le retard pris dans la livraison du projet incombe à cette institution qui a écarté de fait tous les retraités», dira un enseignant aujourd'hui à la retraite.

Un autre ne manquera pas pour sa part de souligner que la direction de ce fonds a usé de ce qu'il a qualifié de ruse pour éliminer un grand nombre de postulants. Au cours de l'été dernier et pour nous informer que la liste finale des bénéficiaires allait incessamment être établie, on nous a invité à fournir un certificat négatif qui stipule que nous n'avons pas bénéficié d'un logement dans la wilaya d'Oran ou ailleurs. On nous a accordé un délai d'une semaine et pour obtenir ce document,

 il faut solliciter l'ensemble des services de la daïra. Les lenteurs de notre administration étant connues,  il nous a été pratiquement impossible de nous le faire délivrer en ce laps de temps. Un seul postulant a pu produire ce document, au prix d'une véritable gymnastique et de quelques centaines de dinars glissés à des agents  et des intermédiaires», dira un autre postulant dont le dossier a été rejeté.

Un manque de respect aux citoyens
Un autre demandeur ne manquera pas de nous relater un fait qu'il n'a pas hésité à qualifier de véritable offense à la logique et un manque de respect aux citoyens.

«J'ai introduit un recours après le rejet de mon dossier après des années d'attente et des échéances réglées et, comble d'ironie, c'est aujourd'hui, au moment où le wali procédait à la distribution des clés aux bénéficiaires, que j'ai reçu une réponse de la direction générale d'Alger m'informant que ma demande sera traitée par une commission qui sera installée à cet effet. De qui se moque-t-on», dira-t-il.

Voulant avoir le son de cloche de la direction du Fonds national de péréquation des œuvres sociales à Oran, nous nous sommes heurtés au zèle de certains agents qui nous ont affirmé que les responsables étant occupés par l'opération de distribution de logements, ils ne pouvaient par conséquent pas nous recevoir.

F. Ben

 

 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU DIMANCHE 23 OCTOBRE 2011 

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv

Point Net

Un dernier «dégage» avant l'été

Farouk allait régulièrement en Tunisie, où il passait ses vacances avec ses parents. Oh, ce ne sont pas vraiment des vacances qui le passionnaient, mais il a fini par s'y résoudre : quand on n'a pas ce qu'on aime, il faut aimer ce qu'on a.

Lire la suite…









Edition du 23-10-11 – N° 857

Archives PDF

A LIRE AUSSI

 

Ligue 1 (6e journée)
Duel à distance entre l'USMA et le CRB
Après le derby de samedi dernier qui avait souri aux Rouge et Noir de l'USM Alger, cette fois c'est un duel à distance qui aura lieu entre les deux grands favoris de ce début de championnat.

Lire la suite…


Chronologie d'un départ annoncé
Samedi 8 octobre 2011. Le match amical USMA-EN olympique, qui s'est joué sur le terrain du stade de Rouiba, est terminé depuis une vingtaine de minutes. Quand nous nous sommes approchés du vestiaire de l'équipe algéroise, nous avons trouvé son entraîneur, Hervé Renard, debout dans le couloir juste à côté de la porte dudit vestiaire. Il était en train de consulter des SMS sur son téléphone.

Lire la suite…


Ghrib (coordinateur de la section de football du MCA) :
«On ne va pas laisser faire cette injustice»
Pour le responsable de la section football du Mouloudia d'Alger, Omar Ghrib, cette sanction infligée à Fawzi Chaouchi est de la pure injustice, surtout qu'il ne méritait pas un tel sort.

Lire la suite…


Le Mouloudia toujours à la recherche d'un entraîneur
Saâdane dit non, Guendouz ne fait pas l'unanimité
Les dirigeants du Mouloudia d'Alger se sont enfin décidés à recruter un entraîneur pour remplacer le partant Abdelhak Benchikha, qui avait jeté l'éponge au bout d'un mois de services.

Lire la suite…


Bouchema s'impose sans faire de bruit
Sans complexe et sans faire trop de bruit, Nassim Bouchema a réussi à s'imposer au sein de la Dream Team de l'USMA. Il est le plus jeune des titulaires de la formation de Soustara, lui qui a bouclé ses 23 ans le 5 mai dernier.

Lire la suite…

 
Cours des devises

Evolution des marchés

Capture, lynchage et exécution de Maamar Kadhafi


La capture et l’exécution de Moaatassim Kadhafi
PUBLICITE

Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivantsTel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

RSS – LE TEMPS