Version imprimable Suggérer par mail
11-11-2011
Point Net
Les faux exemples

Comme s'ils venaient d'une autre planète, l'ENTV les exhibe comme des objets de curiosité. Motte homogène mais détachée d'un ensemble en décrépitude, ils sont présentés comme l'incarnation de la réussite par l'effort ou l'exemple de l'initiative heureuse. Des «jeunes», manifestement pas comme les autres.

Ils ont emprunté la même trajectoire du génie créateur ou de l'Ansej. Et ils sont sur les plateaux, beaucoup de plateaux dont certains ont été spécialement fabriqués pour étaler la prospérité que les autres, tout aussi «jeunes» n'ont pas pu atteindre. Ils sont censés faire bouger les lignes dans les espaces communs ou pour faire simple, «montrer la voie».

Mais qu'est-ce qui a donc pu se passer pour que d'aussi grandioses «dispositifs»censés changer les choses pour le plus grand nombre en soient réduits à leur portion congrue au point que la télé publique en devienne l'unique et laborieux promoteur ? Elle est plutôt singulière, cette attention qui extrait à la majorité, quelques exceptions heureuses, avec en plus une arrière-pensée culpabilisatrice évidente.

Et ce n'est même pas sûr  que ceux qu'on désigne et fait parler pour l'exemple aient emprunté les mêmes sentiers que tout le  reste, avec des chances identiques. Si tant est qu'ils ont bien réussi, la moindre des choses aurait été tout de même de  «confronter leurs expériences» avec ceux qui ont connu des fortunes moins heureuses, sur les plateaux de télé et sur des espaces moins guindés.

Bien sûr, ceux qui ont «réussi» sont fatalement les meilleurs. C'est commode. Pour cacher l'indigence d'une entreprise -au sens large du terme-, l'inégalité des chances face à l'aide publique et plus grave encore, l'abandon à leur sort des plus faibles.

Dans l'«affaire», il n'y a pas que les jeunes hommes sélectionnés pour la télé qui sont des exemples de réussite, il y a aussi les créneaux d'activité qu'ils ont investis. Dans l'argumentaire, il n'y a évidemment aucune explication sérieuse à la rentabilité d'un secteur par rapport à un autre, il n'y a aucune preuve de savoir-faire à faire valoir, aucune performance professionnelle à donner en… exemple.

Seulement une… «réussite» ! Dans un pays où tout est à inventer, comme l'a pertinemment dit un homme d'affaires algérien installé au Canada, «on se demande comment on peut parler de chômage», d'abord, de créneaux ensuite, et d'exemplarité enfin. On en parle pourtant. On en parle beaucoup… à la télé.

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 
Suivant >
 
EDITION DU SAMEDI 12 NOVEMBRE 2011 

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv

Point Net

Les faux exemples

Comme s'ils venaient d'une autre planète, l'ENTV les exhibe comme des objets de curiosité. Motte homogène mais détachée d'un ensemble en décrépitude, ils sont présentés comme l'incarnation de la réussite par l'effort ou l'exemple de l'initiative heureuse. Des «jeunes», manifestement pas comme les autres.

Lire la suite…









Edition du 12-11-11 – N° 872

Archives PDF

A LIRE AUSSI

 

CRB 1- ESS 3
Un vendredi noir… et blanc au 20 Août
Défait pour la première fois de la saison chez lui au 20-Aout vendredi dernier par l'ES Sétif sur le score sévère de trois buts à un, le CR Belouizdad a gâché une occasion inouïe pour prendre seul les commandes du classement de la Ligue1.

Lire la suite…


Après son échec face au CSC
L'USMA à la recherche d'un nouveau souffle
L'USM Alger a certainement raté une formidable occasion de prendre le large en tête du classement de la Ligue 1 à l'issue de la 8e journée qui s'est déroulée samedi dernier. Tenue en échec chez elle par le CS Constantine, elle n'a pas su profiter des défaites à domicile du CRB et de l'USMH.

Lire la suite…


Nassim Ousserir (gardien de but du CRB ) :
«C'est une bonne leçon pour nous»
Le gardien de but du CRB, Nassim Ousserir, pense que son équipe n'a pas su gérer convenablement son match face à un adversaire qui, à ses yeux, était prenable vendredi.

Lire la suite…


Un entraîneur français attendu aujourd'hui ou demain
Les dirigeants de l'USM Alger sont en contact très avancé avec un entraîneur français pour succéder à Hervé Renard. C'est ce que nous avons appris d'une source proche du club des Rouge et Noir.

Lire la suite…


Equipe nationale
L'entraîneur du FC Valence encense Feghouli
L'entraîneur du FC Valence, Unai Emery, n'a pas tari d'éloges sur le néo-international algérien, Sofiane Feghouli, auteur d'une remarquable prestation lors du déplacement de son équipe à Levante (victoire 2-0), pour le compte de la 12e journée du championnat.

Lire la suite…

 
Cours des devises

Evolution des marchés

La surfeuse et la baleine

  Edwy Plenel accule Eric Zemmour et l’amène à louer les « bienfaits » du colonialisme
Images de la cérémonie avant l’inhumation de Kadhafi, de son fils Mouaatassem et de Abou Bakr Younes

PUBLICITE

Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivantsTel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

RSS – LE TEMPS