LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Régions arrow Le projet de réalisation d’un CET à Boubhir à l’arrêt
 
Version imprimable Suggérer par mail
16-10-2011
En raison d'une opposition de la population
Le projet de réalisation d'un CET à Boubhir à l'arrêt

Si deux centres d'enfouissement techniques intercommunaux ont pu être réalisés à Dra Sachem, dans la région de Draâ el Mizan et un autre à Ouacifs, ce n'est guère pareil pour d'autres qui sont toujours bloqués. C'est le cas  de celui qui devait être  réalisé à  Boubhir, dans la région d'Illoula Oumalou. Après plus d'une année du lancement du projet, les travaux sont toujours à l'arrêt, suite à l'opposition farouche de la population qui refuse toujours de permettre le redémarrage des travaux.

Le lieu qui devait abriter ce centre est la principale raison  de cette opposition. Le site est en effet situé à quelque 300 mètres du village de Boubhir, dans une zone de glissement de terrain, à proximité d'un forage, d'une école, d'un stade et d'un établissement de soins.

Un autre CET, doté d'une enveloppe de 40 milliards de centimes, qui devait être réalisé au lieudit Chréa près du village El Kelaâ à Tigzirt, connaît le même sort et est aussi sujet à une opposition des villageois.  

Il est à rappeler à ce propos qu'il a été prévu la réalisation de 18 CET et décharges publiques contrôlées avant la fin 2010 dans de nombreuses  communes à l'instar de celles de Freha, Mizrana, Souk El Tenine, Iferhounène, Tizi n'tlata, Ouadhias, Boudjima, Bouzeguène, Zekri, Ath Yanni, Ath Douala, Ath Aïssi, Ath Zmenzer, Aït Mahmoud, Idjeur, Boghni,

Larbaâ Nath Irathen et Tadmaït avec, comme objectif final, de créer des plateformes de tri et de recyclage (déchetteries). Seulement ce programme n'a pu être concrétisé pour diverses raisons dont les principales sont liées aux oppositions. Du coup, c'est toute la problématique de la gestion des déchets qui reste posée sérieusement et  l'environnement qui prend un sacré coup, sachant que sur les 300 000 tonnes de déchets produits annuellement au niveau de cette wilaya,

25% représentent les déchets d'emballage (plastique, verre, acier…) alors que les  60% restants sont des matières organiques en plus des déchets hospitaliers. Les décharges sauvages se comptent par milliers et se multiplient à travers villes et villages. Avec un nombre d'habitants qui dépasse le million deux cent mille, la wilaya de Tizi Ouzou est parmi les plus polluées du pays. Elle constitue, à elle seule, un véritable «gisement»  d'agents pollueurs.   

Des sites écologiques comme celui du Sébaou
sont menacés de disparition, d'autres réserves de biosphère à l'instar du Parc national du Djurdjura sont également touchées par la pollution. En résumé, c'est l'environnement qui est en sursis.
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU DIMANCHE 13 MAI 2012

Vivez la télé autrement, visitez dzairwebtv

Dzair web tv








Edition du 13-05-12 – N° 1027
Archive

A LIRE AUSSI

 

CRB
Menad sera bel et bien présent face au MCA
Djamel Menad ne démissionnera pas de son poste d'entraîneur du CR Belouizdad comme il l'a annoncé à l'issue de la finale de la Coupe d'Algérie perdue par son équipe mardi dernier face à l'ES Sétif (1-2 A.P).

Lire la suite…


MCA : Bouhelal s'en va… Bira arrive
Même si le championnat tire à sa fin et qu'on est à quatre journées du dénouement, la valse des entraîneurs n'est pas pour autant achevée tout au moins pas au Mouloudia d'Alger, où Kamel Bouhelal vient de tirer sa révérence après le cuisant échec subi par son équipe lors du derby de mercredi soir face à l'USMA :

Lire la suite…


Eliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014
L'EN abandonnée par ses cadres
A quelques jours de l'entame de la préparation pour les matches décisifs de juin prochain dans les éliminatoires de la CAN 2013 et du Mondial 2014, l'équipe nationale de football subit une surprenante cascade de départs à la retraite de cadres de la sélection, à leur tête le capitaine Antar Yahia.

Lire la suite…


Un incendie a causé des dégâts au stade du 5-Juillet
Le vandalisme ne vaincra pas le football
Ce qui s'est passé mercredi dernier au stade du 5 juillet, lors du match USMA-MCA est scandaleux. Ce qualificatif est devenu trop banal dans le football algérien où la violence semble faire partie de ses us et coutumes. L'incendie dans les tribunes provoqué par certains énergumènes est un acte abject.

Lire la suite…


CRB, un public magique et fair-play
Grandiose. C'est du moins ainsi qu'on puisse qualifier l'ambiance qui a régné mardi à l'occasion de la finale de la coupe d'Algérie qui a opposé l'Entente de Sétif au CR Belouizdad. Les 60 000 spectateurs qui ont pris d'assaut tôt dans la matinée le stade du 5- Juillet ont créé un spectacle exceptionnel.

Lire la suite…

 

Dessin du jour

Une candidate FFS n' pas pu voter 
Un joueur italien décède en plein match

Les 234 buts de Messi avec le Barça
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

RSS – LE TEMPS