Index2 Option Com Content Task View Id 63973 Pop 1 Page 0 Itemid 181


15-10-2011

Inaugurée le 28 septembre dernier par Ould Abbas

La polyclinique de la nouvelle ville Ali Mendjeli n'est pas fonctionnelle !

Le ministre de la Santé, de la Réforme hospitalière et de la Population a procédé lors de sa visite à Constantine le 28 septembre dernier à l'inauguration de la polyclinique de la nouvelle ville Ali Mendjeli baptisée au nom de Hocine Benkadri professeur en ORL et ancien directeur général du CHU Ben Badis.

L'infrastructure sanitaire qui dispense des soins de santé de base ainsi que de consultations spécialisées, de radiographie, d'échographie et d'analyse est censée être fonctionnelle le jour de son inauguration.

Or, vu le personnel affecté et le matériel mis en place, il n'est rien de tout cela. Tout ce que la délégation a vu n'était qu'un décor monté pour l'occasion. Comme les ralentisseurs posés trois heures avant la visite ministérielle devant l'infrastructure. Une histoire pour bluffer le ministre et sa délégation. Plus de quinze jours après cette inauguration, la polyclinique n'est toujours pas fonctionnelle.

Les travaux ne sont pas finis notamment ceux de l'installation des réseaux électriques et d'assainissement qui ne sont pas encore raccordés. Selon les responsables sanitaires de la wilaya, c'est une question de quelques jours avant que la polyclinique entre en service réellement. Un autre problème soulevé par le personnel affecté à cette polyclinique, celui du logement d'astreinte joint à l'infrastructure et qui serait occupé par une personne étrangère au corps médical et au personnel présumé de la polyclinique.

Aucun responsable n'a pu infirmer ou confirmer cette donne.

I. T.