LE JOURNAL arrow LE JOURNAL arrow Alger arrow 64 plages autorisées à la baignade à Alger
Version imprimable Suggérer par mail
03-06-2011

Saison estivale 2011-2012

64 plages autorisées à la baignade à Alger

Les préparatifs de la saison estivale 2010-2012 ont déjà commencé, et ont fait l'objet d'une réunion de travail de la Direction de la protection civile en collaboration avec celle du tourisme et les services d'hygiène et de sécurité de la wilaya d'Alger.

Pour les sites ouverts à la baignade, la wilaya d'Alger a retenu pour cette année 64 plages à travers son littoral. Ce travail en collaboration avec ses partenaires s'inscrit dans le cadre de l'opération «plages propres». L'objectif recherché est de «relooker» ces plages autorisées à la baignade selon des sources proches de la Direction du tourisme et de la promotion de l'activité touristique.

Il faut dire que le grand mérite de cette opération de prévention est d'associer à la fois les collectivités locales, la Protection civile et autres services de sécurité. Ces plages ouvertes à la baignade pour cette saison estivale, depuis mercredi dernier, sont prêtes pour recevoir les estivants tout au long de cette période qui s'annonce courte avec le mois de Ramadhan.

Il est question d'assurer aux baigneurs un accueil et des conditions de tranquillité à travers les plages devant répondre aux normes de qualité hygiéniques et sécuritaires où des moyens sont mobilisés. Des secouristes et des agents de sécurité s'affaireront dans ce cadre afin de sensibiliser, de surveiller, de conseiller et de protéger les estivants.

Pour égayer la journée des estivants à la recherche de repos et de détente, les responsables ont introduit l'organisation, sur ces sites, de différentes manifestations artistiques ainsi que des expositions des objets traditionnels. S'agissant de l'opération de nettoyage, il a été indiqué que des agents ont été engagés pour prendre en charge cet aspect, important de la saison estivale.

Des différents moyens ont été mobilisés, notamment une machines à nettoyer le sable sollicitée chaque matin pour enlever les ordures qui jonchent le sable. En ce sens, il faut rappeler que la Direction de Sonelgaz et la Radio nationale avaient organisé dernièrement une journée intitulée «éboueurs de la mer», une opération qui avait touché les plus importantes plages de la capitale. Les commerçants et les restaurateurs activant sur ces lieux sont appelés à ne plus déverser leurs déchets dans la mer.

Pour leur faciliter la tâche, un réseau d'assainissement a été réalisé sur les lieux. Cependant, il est utile de rappeler que la sensibilisation des citoyens reste le meilleur moyen et un atout majeur pour diminuer les saletés sur les plages où seront «plantées» des poubelles.

Il faudrait juste les utiliser. Sur le volet de la sécurité des baigneurs, il est question de la vigilance de tous pour réduire le nombre de noyés, malheureusement, important au niveau national. Les estivants, à leur tête les jeunes doivent faire plus attention en évitant surtout de fréquenter des plages interdites à la baignade et dangereuses.

Karima Adjemout
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU LUNDI 01 JUILLET 2013

Emploi en partenariat avec

Un algérien risque sa vie pour franchir la frontière espagnole

Le président Bouteflika à la télévision nationale

 

 

Face book  
 

Dessin du jour

But de Belail
Une tempête de sable affole Barcelone
Un mystérieux OVNI affole le Moyen-Orient
Un député grec néonazi agresse deux femmes sur un plateau télé
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

                    Télévision  

           Canal algérie      TNT   

RSS – LE TEMPS